Nos artistes à l’étrangers (Part III) : De la Chine à l’Australie

Nos artistes à l’étrangers (Part III) : De la Chine à l’Australie

Nous ne le dirons jamais assez, la musique burundaise regorge de talents. Qu’ils soient chanteurs ou musiciens, de nombreux artistes, qui au-delà des frontières du Burundi, portent haut les couleurs nationales. Rwanda, Kenya, France, Belgique, Australie, ils sont partout. Seulement, on ne les connait pas toujours. Pour pallier à cela, nous allons dès aujourd’hui faire un tour d’horizon de nos représentants à l’étranger. Parcourons le monde et allons à la recherche de nos ambassadeurs.

La musique burundaise s’exporte loin, et même très loin dépassant les frontières de l’Europe et du Moyen-Orient. Des artistes burundais ont élu domicile en Chine et en Australie en exprimant leurs talents dans bien des styles. Rappeurs ou chanteurs, ils partagent une chose fondamentale : « le sang burundais qui coule dans leurs veines ».

 

David NDUWIMANA

Ce chanteur gospel est ce que l’on peut appeler un prodige de la musique. Il entre dans la musique très jeune et a la chance d’être formé par le célèbre Apollinaire HABONIMANA auprès de qui il fait ses armes. Il fera partie du groupe Shemeza Music pendant longtemps. Il connaît son premier grand succès, avec le morceau « Yesu ni wewe nizigira» morceau de l’album « Ni wewe nizigira » sorti en 2009.

Un morceau devenu culte dans l’univers gospel burundais. Ce succès en appellera d’autres. De nombreuses chansons sont à mettre à l’actif de David. On citera notamment « Urashoboye », « Naratoranijwe » ou encore « Ni wewe unzigama ». Il a en outre déjà sorti 3 albums: « Ni wewe nizigira », « Urashoboye » (2012) et « By my Side », sorti en 2015.

Installé en Australie, le chanteur fait partie de l’organisation AfroFest qui réunit de nombreux artistes. En 2020, il prépare la sortie d’un nouvel album intitulé « Mubwigobeko ». Notons qu’il a sorti une série de chansons ces deux derniers mois.

 

KING HUBERT

Jeune rappeur burundais basé en Australie, King Hubert (Hubert René HAKIZIMANA, de son vrai nom) est un vrai amoureux de son Burundi natal. Ce passionné se fait connaître du public en 2015 avec la chanson « Pray for Burundi ». Après 2 morceaux passés un peu sous silence, il refait surface aux côtés de Kidum dans le morceau « Iwacu ni Heza » en 2017 avant de revenir avec « Batumenye » en 2019. Auto-proclamé « Mwami », King Hubert continue de faire briller sa plume en anglais et en Kirundi. En 2020, le jeune rappeur annonce son retour avec le morceau « The come back » sorti le 15 juillet dernier. Un artiste qu’il faudra suivre de près.

 

VESTINE ANRISON

Vainqueur du prix Isanganiro Awards 2017, Vestine est une jeune chanteuse gospel. En Chine où elle poursuit ses études universitaires, la chanteuse s’est présentée au public en 2016 avec le morceau « Halleluyah ». Par la suite, viendront les morceaux Kora, Vuga et Freedom en 2017. « Vuga », un morceau qui lui permettra le prix « Insanganiro Awards 2017 ». En 2018, elle crée le collectif « Reveal Jesus », un groupe qui réunit une dizaine de chanteuses gospel. Cette expérience donnera lieu à un concert mémorable le 2 août 2018. Depuis ce concert, la chanteuse est restée particulièrement active et a sorti pas moins de 14 morceaux. Son dernier morceau « Jambo » est sorti le 16 juin 2020.

 

Aimé Josh NITEREKA

Aimé « Josh » NITEREKA a une longue histoire avec la musique gospel. Depuis plus de 10 ans dans la musique, Aimé a eu ces moments de haut et de bas. Absent de la scène entre 2014 et 2017, il fait son retour avec l’album « Urampagije » avant de disparaître de nouveau pendant près de deux ans. Revenu en 2019, avec le morceau « Wansitula », le jeune chanteur qui vit actuellement en Chine, a déjà sorti 4 morceaux, dont Kiwu sorti en mai 2020.

Cette liste est bien loin d’être exhaustive. Remplissez-là avec moi en mentionnant des artistes que je n’ai pas cités.

À la prochaine pour plus d’artistes dans d’autres pays !

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments