New York City, la prochaine étape pour Abigaelle Closet ?

New York City, la prochaine étape pour Abigaelle Closet ?

Photo amateure de New York Fashion week

Stylistes, mannequins, acteurs, photographes, bloggeurs et j’en passe étaient présents à la très attendue New York Fashion Week 2016. Pour Abigaelle Closet, la New York Fashion Week 2016 a été un pont qui mène à sa destination future : New York City.

Judicaelle Abigaelle Irakoze, directrice et fondatrice d’Abigaelle Closet, qui a récemment effectué un voyage à New York ( la ville la plus hot des Etats Unis ces derniers jours, ne fut-ce que pour la Fashion Week qui s’est tenue du 7 au 15 Septembre 2016), nous parle ici de la prochaine destination de son entreprise.

Judicaelle ne jure que par le business et ne rate jamais une occasion de vendre son business quitte à se rendre à New York. Pas si difficile que ça d’après elle « Ce n’était pas difficile de m’y rendre. Je surfais sur le net et j’ai vu qu’il restait des tickets. Alors j’en ai acheté trois ; un pour moi, un pour la personne chargée des services et un autre pour celle chargée des ventes »

Les fins de son voyage s’éclaircissent après explication. Après tout, qui n’aimerait pas faire un petit tour à New York ? Elle prévoit d’implanter son business à New York, voilà le motif  de son voyage. «  Je planifie d’ouvrir une branche de Abigaelle Closet à New York. J’ai participé aussi à la New York Fashion Week pour avoir plus d’idées pour le fashion show que je vais faire le 15 Octobre. Il y avait un designer congolais qui présentait sa collection, j’espère un jour voir un designer burundais parmi ceux sélectionnés pour le show»

Affiche

Une multitude de designers mais un seul a marqué l’esprit de Judicaelle, Rocky Gathercole. Pourquoi ? « A cause de son histoire personnelle. Il était un sans-abri, puis il se trouva la conception et maintenant il habille de nombreuses célébrités comme Rihanna. Contrairement a la plupart des designers qui ont participé au NYFW, il n’a pas fait d’école de design et il s’en est très bien sorti. »

 

Miranda Akim’

Comments

comments