Nelson NIYAKIRE: Un artiste à voir sous trois facettes

Nelson NIYAKIRE: Un artiste à voir sous  trois facettes
Nelson NIYAKIRE: Un artiste à voir sous  trois facettes(www.akeza.net)

Nelson NIYAKIRE: Un artiste à voir sous trois facettes(www.akeza.net)

Nelson NIYAKIRE est  un jeune artiste burundais qui combine la peinture, le stylisme et la photographie. Depuis peu, il est connu comme un homme gravit les échelons d’un monde qui s’ouvre avec  joie à lui, le monde de la mode. A la veille de son apogée, il se confie à Akeza.net.

 

 

Akeza.net: Une brève présentation ?

 

 

Nelson : Nelson NIYAKIRE, artiste plasticien, photographe. Ça fait trois ans que j’ai intégré le collectif MAONI. Je suis dans ma dernière année en psychologie clinique, j’ai 23 ans.

 

 

Akeza.net: Comment t’es venu l’idée de te lancer dans la mode?

 

 

Nelson: Pour moi aussi, ça a été une surprise. C’est l’agence Babe qui m’a repéré et qui m’a proposé de créer quelques vêtements en nous basant sur notre expérience artistique. C’était ma première expérience dans la mode.

 

 

Akeza.net: En parlant de stylisme, peux-tu nous parler de la marque WEWETOO ?

 

 

Nelson: C’était une idée de Zue Salim et moi. Par après mon frère Stivy Niyakire nous a rejoint.

 

 

Akeza.net: Pourquoi le nom de WEWETOO?

 

 

Nelson: On a passé presque 2 mois à chercher un nom qui serait métissé. Tout comme les habits, une culture burundaise, africaine et une culture occidentale. WEWE en kirundi et TOO en anglais, qui veut dire TOI AUSSI. C’est une invitation à porter nos vêtements.

 

 

Akeza.net: Remarques-tu une certaine évolution en ce qui concerne la mode par rapports aux années passées ?

Nelson : Je tiens d’abord à souligner qu’autrefois aussi, la mode existait. Il y n’a qu’à voir leur façon de s’habiller, les perles… Mais c’était juste traditionnel, pour le moment on essaie de mixer le tout.

 

 

Akeza.net: Avec quelles agences avez-vous collaboré lors de l’ouverture de votre marque?

 

 

Nelson: On a voulu faire un défilé avec toutes les agences (Esther, Babe, Umuringa), et avec quelques mannequins professionnels.

 

 

Akeza.net: D’où vous est venue l’inspiration pour la création de ces vêtements ?

 

 

Nelson: Du métissage des cultures.

 

 

Akeza.net: Des sponsors pour l’ouverture de WEWETOO?

 

 

Nelson : Non, il n’y avait aucun sponsor officiel, mais la famille et les amis ont beaucoup aide.

 

 

Akeza.net: Le défilé s’est-il déroulé comme prévu?

 

 

Nelson: Oui, il y a eu assez de gens, et on a même eu quelques commandes.

 

 

Akeza.net: Autant donc nous attendre à d’autres défilés?

 

 

Nelson : Oui, puisque ce n’était que l’ouverture d’une très longue série de défilés. Mais les prochaines créations seront plus de Zue que de moi, je serai plus coté marketing.

 

 

Akeza.net: Il parait que tu te lance dans la photographie?


 

Nelson : J’ai toujours fait de la photographie, seulement je l’avais mise de cote, ce que je rectifie en ce moment.

 

 

Akeza.net: D’où le projet « …Au fil du vent » ?

 

 

Nelson : Exact! C’est un projet photographique qui tient beaucoup de l’artistique et que j’ai intitulé « …Au fil du vent ».

 

 

Akeza.net: C’est aussi un projet que vous partagez avec Zue Salim?

 

 

Nelson : Non, c’est mon propre projet, un projet murement pensé. Mais beaucoup de personnes m’ont aidé dont Zue. Stivy, Fernand, Christian.

 

 

Akeza.net: Quels sont les mannequins qui ont posé pour toi?

 

 

Nelson : Les mannequins de l’agence Umuringa.

 

 

Akeza.net: Quel était  l’objectif du projet « …Au fil du vent »?

 

Nelson: Je voulais ouvrir la porte aux autres jeunes photographes.

 

 

Akeza.net: Comment arrives-tu à combiner des études de psychologie et la mode?

 

 

Nelson: J’essaie de trouver du temps pour les deux même si j’avoue que ce n’est pas toujours facile.

 

 

Akeza.net: Des remerciements?

 

 

Nelson: Je remercie le collectif MAONI pour son encadrement. Un très grand merci aux propriétaires du restaurant Le Flamboyant et du Pinacle 19, aux mannequins et à leurs agences respectifs, et aussi à tous ceux qui ont aidé que ce soit pour le défilé ou pour le projet « …Au fil du vent ».

 

 

Akeza.net: Merci et bon courage à toi.

 

 

Nelson: Merci à vous.

 

 

Photo par Nelson N/Projet  ''Au Fil du Vent'...'' (www.akeza.net)

Photo par Nelson N/Projet  »Au Fil du Vent’… » (www.akeza.net)

 

Photo par Nelson N/Projet  ''Au Fil du Vent'...'' (www.akeza.net)

Photo par Nelson N/Projet  »Au Fil du Vent’… » (www.akeza.net)

Propos recueillis par Dassy Darlene

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.