NAGA, la première académie de gardiens de buts au Burundi

 

Amidou Hassan au milieu, et les gardiens de la NAGA(www.akeza.net)

Amidou Hassan au milieu, et les gardiens de la NAGA(www.akeza.net)

Le paysage footballistique burundais  compte un nouveau-né : l’école des gardiens de but NAGA.  L’académie Nahya Goalkeepers Academy n’a que quelques mois d’existence mais  son apport est déjà reconnu et apprécié par les fins connaisseuses du football.

 

 

La création de cette académie  est à l’origine  une idée de Dominique Niyonzima,  directeur technique national du football au Burundi. Amidou Hassan, l’entraineur des gardiens au sein de la formation nationale   a vite fait de la mettre en pratique.

 

Amidou Hassan nous explique son choix de commencer par les gardiens de la première division :’’NAGA  étant la première école de  gardiens de buts officiellement créée  au Burundi, il fallait commencer par donner une formation aux hommes de terrains (gardiens évoluant en 1ère division)  considérés comme des  gardiens ayant une petite notion en la matière. Il fallait que ces hommes en première ligne comprennent pour qu’ensuite ils puissent transmettre ma philosophie d’entrainement aux futurs gardiens (enfants). ‘’

 

Le fondateur de NAGA  annonce la fin de la première formation. ‘’A la fin de la semaine, ils auront fini une formation de 3 mois. Nous avons commencé l’encadrement  le 15 Septembre. Nous comptons finir le 15 Novembre 2014 pour démarrer avec les séances payantes. J’espère que les présidents des clubs vont faire inscrire leur gardiens’’, insiste-t-il.

 

Amidou Hassan, le formateur, se plaint du  niveau des gardiens. « Je ne suis pas totalement satisfait du niveau  des gardiens que j’entraine  à présent. Ils présentent encore certaines lacunes. Il nous faudrait un  plus de séances de répétitions pour atteindre un niveau de gardien au sommet de sa forme. Pour atteindre le sommet,  il faut savoir  être   persévérant, mais je reste confiant. Il y  a de bons gars.’’

 

Avec le temps, Amidou Hassan espère former des gardiens de haut niveau : « Mon vœux est d’obtenir des NEUER (gardien de l’équipe allemande) au Burundi. Un gardien est supposé être la dernière ligne de défense en même temps que le premier attaquant. Un gardien doit maitriser les différentes techniques  de prises de balles, savoir sauver son équipe à tout moment».

 

Amidou Hassan a dédié cette académie à sa petite fille Nahya. Le ‘’N’’ de NAGA est donc prélevé au prénom de sa fille ainé. C’est un bon papa en plus…

 

Courage…

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.