Musique : « Voter pour Bobona, c’est voter en faveur du Burundi »

Bobona.©dr

Bobona.©dr

Dans la conférence de presse organisée par l’Institut Français Burundi ( IFB), en date du 09 octobre 2014, le but principal était de lancer la campagne de sensibilisation pour le vote de Bobona qui, aujourd’hui est en course pour le prix Découvertes Rfi 2014. Cette conférence avait aussi un autre objectif qui est de sensibiliser les médias afin de motiver le public à voter pour Bobona.

 

 

L’ouverture solennelle de cette conférence a été faite par madame la directrice adjointe de l’IFB Helene Foulard. Dans son allocution, elle a expliqué à l’assemblée ce que c’est le prix Découvertes Rfi. Madame le directrice adjointe de l’IFB a terminé son discours en faisant appel au participant la bonne réception et surtout de soutenir Bobona dans son parcours.

 

Bobona  interprétant ses chansons lors de sa conférence de presse.©Akeza.net

Bobona interprétant ses chansons lors de sa conférence de presse.©Akeza.net

L’émotion était vive dans cette conférence . Durant cette dernière, laquelle était ouvert à tous, les artistes présents ont tari des éloges sur ce prix. Des temoignages ont eu lieu, sur le parcours musical de Bobona, dans le but d’encourager l’artiste.

 

 

Pour Bachir Dia qui a produit son premier album, « Bobona a besoin d’un soutien de tout le monde. Chanter demande toujours à faire des recherches. Tu ne peux chanter l’anglais plus que l’américain. Il faut être originale, faire un métissage dans le but d’améliorer notre musique sans la dénaturer»

 

 

Quant à Ngabo Léonce, il a félicité le jeune musicien Bobona d’avoir franchi un grand pas comme celui-là et lui encourage surtout de foncer et sans avoir aucune peur de la scène internationale.

 

 

Steven Sogo considéré comme son mentor, quand il a pris la parole, il a raconté des anecdotes vécu ensemble avec Bobona l’ancien membre de son orchestre. « Je disais toujours à Bobona d’apprendre à joueur de la guitare, savoir manipuler les instruments musicaux afin de devenir un bon compositeur. Quand il est arrivé dans mon groupe, il était rappeur. ». Disait-il avec fierté. Et Sogo de dire qu’ être finaliste dans une grande compétition que celle-ci est un grand succès.

 

 

Franck Mohan, secrétaire de l’IFB fait appel à tous les burundais vivant au pays ou à l’étranger de voter pour Bobona. Pour ce faire, il interpelle à tous les gens qui n’ont pas accès à l’internet mais qui veulent voter, qu’ils peuvent venir votés à l’IFB et la connexion leur sera offerte gratuitement.

 

 

Le ministère de la culture était représenté par Salvator Ntahombaye, directeur chargé du marketing et de la communication à l’office national du tourisme. Selon lui le chanteur Bobona est une fierté nationale. Il a continué en disant que si les touristes viennent au Burundi, ils ont besoin des chanteurs qui chante de chansons burundaises. Nous allons participer à sa promotion autant que nous pouvons renchéri-t-il.

 

 
Bobona du vrai nom NIKUZE Bonfils. Il est auteur, compositeur et interprète des chansons, Il a vu le jour le 20 mai 1986 au Burundi.

 

 
Le prix découverte RFI est une compétition organisé par la RFI pour mettre en avant les nouveaux talents musicaux du continent africain. Le lauréat bénéficie de 10 000 euros, d’une tournée en Afrique et d’un concert à Paris. Pour voter pour Bobona, passez sur www.prixdecouvertes.com/fr/vote. La phase de vote se clôturera le 30 octobre 2014.

 

 

Par Lascar BUKERA, Stagiaire

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.