Musique : Top 10 des clips les plus regardés de 2020

Musique : Top 10 des clips les plus regardés de 2020

Musique : Top 10 des clips les plus regardé de 2020 ©Akeza.net

L’année 2020 touche à sa fin et il serait intéressant de faire un petit bilan de ce que nous avons pu avoir de bon sur la planète musique au Burundi. Qui, de nos chers artistes, a réussi à se démarquer et à faire vibrer les cœurs ? Pour cette série des « TOP 2020 », commençons par l’image. Avec une industrie qui produit de plus en plus des clips de qualité, voyons ensemble les 10 clips qui ont le plus marché en 2020. C’est parti !

 

 

  1. « Hold me » – Iri Tina Da Quenna

Sortie en avril 2020, le morceau « Hold Me » de la chanteuse Iri Tina a plutôt créé la surprise cette année. La chanteuse, qui n’avait pas fait de grands chiffres sur YouTube va en l’espace de quelques semaines atteindre le milion de vues. Un exploit que « très peu » d’artistes burundais avaient réussi à faire. Cette performance qui va d’ailleurs créer la polémique auprès du public. Certains iront jusqu’à l’accuser d’avoir acheté des vues. Quoi qu’on en dise, le respect de ce morceau sur YouTube va lui ouvrir les portes des playlists sur la chaîne de musique MTV Base.

 

  1. « Kwiti Kwiti » – Double Jay

Poulin de Big Fizzo, Double Jay fait partie de ces artistes qui bénéficient d’un capital sympathie plutôt satisfaisant. Ivre d’amour dans le morceau « Kwiti Kwiti », il aura offert au public burundais un des morceaux les plus écoutés et un des clips les plus regardés de 2020. Le clip réalisé par le jeune réalisateur de l’écurie Bantu Bwoy enregistre pas moins de 435.000 vues sur YouTube. Il va sans dire que l’année 2020 aura été une belle année pour le jeune chanteur, autant au niveau collectif (avec Bantu Bwoy) qu’au niveau individuel.

 

  1. « Goût yanje » – Big Fizzo

Chanteur, rappeur, patron de label, Big Fizzo ne semble pas prêt de s’arrêter. La star burundaise a connu une année plutôt intéressante en termes de production musicale. 4 singles, 2 clips vidéo et un double album à la clé, un bilan plutôt pas mal. Et dans cette multitude de productions figure le morceau « Goût Yanje ». Une chanson d’amour avec un clip assez beau. Tournée entre le Burundi et l’Italie, le clip réalisé par John Elarts et Maurizio a été vu plus 421.000 fois sur YouTube.

 

  1. « Inkoni » – Natacha Burundi

La chanteuse aux multiples surnoms, Natacha La Namba, a toujours trouvé le moyen de cristalliser l’attention autour d’elle en inventant des concepts tachés de double sens. Le morceau « Inkoni » en est le parfait exemple. Sorti en juin dernier, le clip de la chanteuse a été vue au moins 371.000 fois sur YouTube. Réalisé par Karim Fiston, il a bénéficié d’une audience plutôt bonne.

Notons que la chanteuse a été assez productive en 2020 avec pas moins de 5 morceaux sortis.

 

  1. « Ubusa » – Big Fizzo

Encore un morceau de Big Fizzo dans ce top. Ce clip assez bien réalisé met à l’image (pour la première fois dans un clip vidéo) le couple « MUGANI ». On y retrouve un Big Fizzo et une Edith Stein plutôt complices. Vu plus de 299.000 fois sur YouTube, « Ubusa » est le second morceau dans lequel Big Fizzo met en valeur sa compagne. L’artiste semble heureux et c’est tout ce que l’on pourrait lui souhaiter de bon.

 

  1. « Nakupenda » – Kidum

Cela faisait un moment que l’on n’avait pas écouté de nouveau morceau de Kidum en solo. En janvier 2020, celui que certain considèrent comme l’un des doyens de la chanson urbaine de ces 20 dernières années offrait le morceau « Nakupenda ». Un clip coloré avec un Kidum au style rajeuni.

Ce clip qui a beaucoup plu puisque qu’il a été regardé plus de 280.000 fois sur YouTube. Notons par ailleurs qu’en 2020 Kidum a sorti pas moins de 4 clips vidéo.

 

  1. « Binua » – Kirikou A-Kili

S’il fallait faire une liste des artistes pour lesquels l’année 2020 a été intéressante, la jeune rappeur Kirikou A-kila devrait en faire partie. Pépite de l’écurie Bantu Bwoy, le gamin de Ngozi se fait tranquillement sa place dans le Buja Fleva. Une montée en puissance douce et tranquille. Et « Binua » en est un exemple. Accompagné de Big Fizzo, le jeune rappeur offre un clip que l’on pourrait qualifier d’osé pour le jeune qu’il est.

Qu’à cela ne tienne, le clip a été vue plus de 252.000 fois sur YouTube. Son meilleur score sur la plate-forme.

 

  1. « Umubabaro » – Sat-B

Certainement l’un des morceaux d’amour les plus tristes de l’année, « Umubabaro » de Sat-B est son clip le plus suivi de l’année 2020. Plus de 251.000 vues sur YouTube et des critiques assez bonnes. Le clip réalisé par Kent-P a la particularité de faire une chose que l’on ne voit presque jamais dans la musique burundaise : le placement de produit dans un clip de musique burundais. Bonne ou mauvaise idée ? Au public de juger.

Rappelons que Sat-B a sorti en novembre dernier son EP « Romantic Sounds »

 

  1. « Doctor » – Oleg (Délégué Général)

De délégué Général en 2019 à son renouveau en 2020, en passant par la case prison, le rappeur Olègue aura fait sensation cette année. Il a offert l’un des morceaux les plus plébiscités de l’année. Intitulé « Doctor », ce clip réalisé avec les moyens de bord fait ses preuves et se classes à côté des grands.

Plus de 237.000 vues, des milliers de « like » et une critique assez positive.

« Doctor » est véritablement le morceau de la renaissance d’un jeune chanteur que les déboires avec la justice ont failli faire disparaitre des ondes.

 

  1. « Ndabe » – B-Face

Plutôt connu pour son caractère poignant dans le rap, B-Face a surpris le public en poussant la chansonnette sur le morceau « Ndabe ». Doux, au regard amoureux, c’est un B-Face aux allures de « lover » que l’on retrouve dans le clip. Les yeux revolvers de la chanteuse Mow’ Kanzie (guest de ce clip) y sont surement pour quelque chose. De quoi lui faire gagner plus de 231.000 vues sur YouTube. Son meilleur score.

On retiendra un clip de qualité et un B-Face doux. Des images plutôt rares

 

Et voilà, les 10 clips vidéo les plus regardés de 2020. Une année assez prolifique en termes de visuel, avec une nette domination de l’écurie Bantu Bwoy. Les artistes et les réalisateurs auront offert une palette variée est assez qualitative. Nous donnerons une mention spéciale aux clips : « Mukhamaa » d’Alvin Smith, « Nshaka » de Monna Walda, « Hindukira » de B-Face et Natacha ou encore « Gacugere » de Sat-B et Bain-Turo pour ne citer que ceux-là. En espérant que 2021 sera une année encore plus belle en matière de visuels dans la musique burundaise.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments