Musique : Le studio MA Production d’Amir Pro rouvre ses portes

Musique : Le studio MA Production d’Amir Pro rouvre ses portes

Amir MUGISHA alias Amir Pro ©Akeza.net

En 2014, le studio MA Production que tenait le producteur Amir Mugisha dit Amir pro et qui avait fait les beaux jours des artistes tels que Sat-B, Emery Sun m Yoya ou encore le groupe Indimu depuis 2010, avait fermé ses portes. Presque 4 ans après, Amir Po a décidé de rouvrir les portes du studio. Une réouverture qui tombe à une période où le monde de la production musicale connaît un rebond remarquable.

De nombreuses personnes n’avaient pas compris la fermeture du studio en 2014. Il faut dire qu’à cette époque Amir Pro était en état de grâce et faisait la pluie et le bon temps. Mais pour le producteur, cela était loin de ce qu’il voulait réellement dans son métier. « Voyez-vous, nous avions commencé à travailler mais on n’avait pas encore véritablement avancé. On travaillait dans des conditions un peu difficiles qui ne permettaient pas d’avancer. Et les gens se sont demandés pourquoi j’avais fermé MA Production à l’époque alors qu’il y avait du progrès. Mais pour ma part, je devais fermer le studio pour mieux me préparer, travailler avec d’autres personnes d’ici et là, découvrir d’autres choses, c’était une sorte d’apprentissage pour moi », explique-t-il.

Après avoir travaillé dans différents studios et acquis une certaine connaissance et expérience dans la production musicale (il a entre autres travaillé pour le studio Afro Music et travaillé sur plusieurs projets avec le label Ikoh Entertainment), Amir pro s’est senti prêt à relancer l’aventure MA Production avec l’ambition de faire de belles choses pour la musique burundaise.

« Maintenant je me sens prêt à rouvrir le studio, travailler sous le nom MA production, faire du travail sérieux et de qualité. Certes, à l’époque on travaillait mais cela n’a rien à voir avec ce dont on est capable aujourd’hui […] »

C’est dans de nouveaux locaux, capables d’accueillir un studio d’enregistrement live que MA Production a aménagé. Des locaux qui permettront à Amir Pro de faire de la musique sérieuse comme il le souhaite.

« […] Ce que j’apporte cette fois, c’est premièrement la qualité. Il y aura une réelle différence entre mes productions du passé et celle d’aujourd’hui. Ensuite, dans le passé pour enregistrer en live je devais travailler dans d’autres studios mais maintenant je pourrai enregistrer en live dans mon propre studio. Les artistes auront la possibilité d’enregistrer aussi bien en live que sur programmation. MA production sera capable de travailler sur plusieurs styles. C’est même la raison pour laquelle j’ai pris du temps pour me préparer, apprendre et maintenant je pense que le temps est propice pour rouvrir. Les difficultés d’avant ne sont plus, je peux enregistrer en live, enregistrer sur plusieurs pistes (chose qui n’était pas possible dans le passé), je peux enregistrer des chorales puisque j’ai maintenant un grand studio, nous avons de l’espace pour bien faire les choses. »

Avec la réouverture de MA Production, 2018 sera une année compétitive pour l’industrie musicale burundaise. Entre les nouveaux studios et les anciens qui font peau neuve, l’originalité et le talent devront faire la différence. Qu’à cela ne tienne, on ne peut que souhaiter bonne chance à Amir Pro et à MA Production.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments