Musique : Kaya Free continue sa conquête du Canada

Musique : Kaya Free continue sa conquête du Canada

A peine quelques semaines après ses 3 prix remportés au Chant’Ouest 2018, le rappeur burundais basé au Canada vient de franchir une nouvel étape dans son parcours musical sur les terres québécoises. En effet, le rappeur a fini second de la compétition « The Showcase Tour » à Vancouver. Une récompense de plus pour l’artiste qui semble être bien lancé dans sa conquête du monde musical canadien.

« C’était dur de gagner (plus de 30 rappeurs) car TOUT était en Anglais sauf Kaya Free », pouvait-on lire sur la page Facebook. Le rappeur semble marcher sur un nuage. En moins d’une année, il a réussi à grimper les échelons et se fait peu à peu une place sur la scène musicale de la province canadienne de la Saskatchewan. Une province qu’il représente valablement.

Il faut dire que le parcours du rappeur depuis son arrivée au Canada est des plus encourageants. Après la sortie de son premier album « Agatikers » en juin dernier, Kaya Free a enchainé les participations à des festivals et compétitions ne cessant d’amasser les récompenses. En juillet 2018, il participe à la compétition « Nouvelle Scène » dans sa province de résidence et en sort vainqueur avec 3 trophées, notamment le prix de l’autopromotion, le Prix du Publique et bien évidement celui du vainqueur de la Compétition. Une victoire qui lui a permis de représenter sa province à la compétition Chant’Ouest en septembre dernier. Et là encore le jeune rappeur venu des hauteurs de Mutanga Sud fait des merveilles. En effet, il sort de cette compétition avec 3 nouveaux prix dont celui du public, le prix de la chanson coup de cœur SOCAN et le prix André Mercure pour les gagnants de Chant’Ouest.

Lire aussi : Le rappeur Kaya Free apparait sur la liste de 8 chanteurs de l’East Africa qui méritent d’être écoutés

Tout va bien pour Kaya Free qui vient encore de prouver sa valeur en finissant 2ème du « The Showcase Tour ». Une compétition qui réunissait plus d’une trentaine de rappeurs (anglophone pour la plus part). Une belle performance lorsque l’on sait qu’il a eu en face des rappeurs de niveau.

Lire aussi : Musique : 3 prix pour Kaya Free à la compétition Nouvelle Scène au Canada

L’enfant de Bujumbura fait la fierté de sa communauté et de tous les burundais. Et le chemin ne fait que commencer pour Kaya qui veut atteindre les sommets avec sa musique. Force à lui !

Moïse MAZYAMBO

 

Comments

comments