Musique : Bobona parle de sa version de « Yasa N’irirenga »

Musique : Bobona parle de sa version de « Yasa N’irirenga »

Bobona lors de l’enregistrement de la chanson ©Akeza.net

Au panthéon des chansons célèbre de la musique burundaise figure « Yasa N’irirenga » du chanteur BAHAGA. Cette chanson aimée des burundais et reprise par de nombreux artistes vient d’être gratifiée d’une nouvelle version acoustique faite par le chanteur burundais BOBONA. L’artiste qui voue un véritable respect pour BAHAGA et sa musique revient sur les raisons qui l’ont poussé à reprendre ce morceau.

Pour BOBONA le choix de cette chanson s’explique par plusieurs aspects : « Premièrement c’est une chanson que j’aime beaucoup, mais aussi c’est parce que je respecte son auteur, Prospère BAHAGA, qui a marqué l’histoire de la musique burundaise. »

Un respect qui se traduit même dans le choix du style musical adopté pour cette reprise. Pour sa version de « Yasa N’irirenga », BOBONA a choisi un style classique et très acoustique avec juste sa voix et un piano. Piano joué par le pianiste du groupe J&B, Imani, qui a fait parler son talent sur ce morceau. «Musicalement la chanson originale elle est bonne, il n’y avait pas de quoi l’améliorer. Et vu que souvent je me produis dans les soirées, je me  suis dit qu’il fallait l’adapter sur une version qui demanderait moins d’instruments », explique-t-il.

« Yasa N’irirenga » by BOBONA (Piano version)

Si pour l’artiste c’est le respect de l’auteur et de son œuvre qui l’ont poussé à choisir ce morceau, la reprise de « Yasa N’irirenga » est aussi motivé par un souci de visibilité. En effet, selon BOBONA, le public burundais qui est de plus en plus connecté à internet aura l’occasion de retrouver cette chanson sous une nouvelle couleur et découvrir qui il est. Pour lui se faire découvrir auprès du public par une chanson aussi célèbre que celle de BAHAGA est un choix stratégique pour sa carrière.

Ce choix est aussi motivé par le besoin de l’artiste de collaborer avec les grands noms de l’histoire de la musique burundaise. « J’ai un projet de travailler avec ces artistes qui ont marqué la musique burundaise, entre autre BAHAGA et les autres. Vu qu’il est difficile d’avoir un timing qui nous arrange tous en vue d’une collaboration, j’ai repris cette chanson à ma manière, ce qui rime en quelque sorte comme une collaboration avec Bahaga », précise-t-il.

Avec cette nouvelle version de « Yasa N’irirenga » par BOBONA, l’artiste prépare le public burundais à accueillir son album à venir qu’il a baptisé « ABAGENZI ». Il compte également revenir prochainement au Burundi pour promouvoir son album et éventuellement travaillé avec des artistes burundais avec lesquels il a des projets de collaboration.

En attendant, c’est avec joie qu’il offre cette version acoustique de la chanson de BAHAGA pour le grand plaisir du public burundais.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments