Musique : BIG Fizzo s’insurge contre certains média

Musique : BIG Fizzo s’insurge contre certains média

Big Fizzo ©Akeza.net

Le Samedi 26 Août 2017 se tenait à l’EFI Nyakabiga la finale du concours de la chanson organisé par la RTNB. Alors qu’il devait prester lors de cet évènement, BIG Fizzo a profité de la tribune pour passer un message des plus importants aux officiels et professionnels des médias.

Le cadre était parfait pour le message que BIG Fizzo désirait faire passer aux médias et aux autorités ayant en charge la culture et  la communication. Un message sans ambigüité qui pointait du doigt le traitement de certains vis-à-vis de la musique burundaise. « Si, en tant que burundais, nous ne nous aimons pas, si  nous n’aimons pas la musique burundaise, nous n’irons nulle part », voilà les mots avec lesquels la star burundaise commence son message.

Loin de loger tous les médias à la même enseigne, Big Fizzo s’insurge contre certains journalistes qui ne portent pas la musique burundaise. Des journalistes qu’il n’a pas hésité de traiter d’inutiles vu comment ceux-ci portent peu d’intérêt à la musique burundaise. Cela en comparaison aux média tanzaniens qui, dit-il, ne jouent pas la musique burundaise, donnant surtout la priorité aux musiciens locaux. Un exemple que devraient suivre les médias burundais.

« Nous devons nous soutenir. Personne ne nous soutiendra si nous ne le faisons pas nous même. Si nous n’aimons pas ce qui vient de chez personne ne le fera pour nous » a-t-il dit en s’adressant aux  responsables des médias et aux autorités. Un appel au soutien de la musique qui en a fortement besoin.

On espère que son message n’est pas tombé dans des oreilles sourdes et qui saura faire écho, aussi bien dans la communauté des média burundais qu’auprès des autorités.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments