Musique : 5 morceaux qui ont marqués l’année 2018

Musique : 5 morceaux qui ont marqués l’année 2018

Ça y est ! Nous sommes bien entrés en 2019 et pour refermer la page 2018, nous revenons en cette fin de janvier sur 5 morceaux qui auront marqués cette riche année 2018. Ceux-là qui ont été les plus impactant. Qui de Fizzo, de B-Face ou de Masterland aura pondu le morceau le plus en vue ? Qui aura le plus marqué les esprits ? Notons par ailleurs que cette liste n’enlève en rien le caractère important d’autres morceaux tout aussi marquants de l’année 2018.

 

« No Love » de Sat-B

Elue chanson de l’année par la radio Buja FM, « No Love » était le morceau star de 2018. Comme avec « Feel Love », Sat-B aura frappé un grand coup en signant au passage le clip le plus vu du « game » (plus 390.000 vues sur Youtube). Un morceau qui a bénéficié d’une tournée nationale.

« Hitamwo » de B-Face

Ce « Banger » du rappeur B-Face aura fait l’effet d’une bombe lors de sa sortie en février 2018. Ce morceau dans lequel l’artiste lance une salve sur les artistes gospel hiphop en les citant nommément aura renforcé la réputation de clasheur de B-Face. La chanson à fait le tour des radios et des réseaux et reste le morceau le plus écouté du rappeur en 2018 (plus de 50.000 vues sur YouTube). Décidément l’un des morceaux les plus marquants de l’année dernière et il y a de quoi.

« Pole Pole » d’Arnovic

Difficile de parler de 2018 sans parler du morceau « Pole pole » du chanteur Arnovic. Cette chanson qui est une sorte d’avertissement pour les hommes est sans aucun doute l’un des coups de cœur du public en 2018. Près de 24.000 vues sur YouTube, une présence conséquente sur les radios et les réseaux sociaux, « Pole Pole » méritent bien sa place dans cette liste. N’en déplaise aux détracteurs.

« Sindi ikibamba » de MB Data

Pas obligé de s’appeler Sat-B ou Big Fizzo pour faire de belles choses. MB Data en est la preuve. Encore inconnu au bataillon au début d’année, le chanteur a surpris tout le monde avec le morceau « Sindi ikibamba » (un peu plus de 38.000 vues sur YouTube, un très bon début pour un chanteur underground) qui a été un vrai ras de marrée dans l’industrie musicale. Le jeune artiste chaperonné par le producteur Amir Pro aura eu une belle année 2018 en signant 2 bons succès en 3 morceaux sortis. Des débuts flatteurs pour MB Data.

« Sabwe » de Masterland

Ce n’est pas tous les jours qu’un chanteur dit « profane » au Burundi se lance dans un exercice gospel qui de surcroit réussi. Masterland a tenté l’expérience et l’a réussi. Le morceau « Sabwe » résonnera encore longtemps dans les têtes et rappellera sans nul doute l’année 2018. Notons par ailleurs que cette année aura été providentielle pour le chanteur dont la popularité ne cesse d’augmenter et « Sabwe » y est pour beaucoup.

L’année 2018 nous aura donné beaucoup de belles choses en termes de musique et aura permis à de nombreux artistes de se faire connaitre ou encore de revenir sur les devants de la scène. Une belle année pour le « Game » burundais qui laisse présager de bien belles choses pour la suite. Vivement la fin de l’année 2019 pour un nouveau bilan.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments