Mondiaux de Natation Corée du Sud 2019 : 4 Nageurs représentent le Burundi

Mondiaux de Natation Corée du Sud 2019 : 4 Nageurs représentent le Burundi

Pour la 18ème édition du Championnat du monde de natation en Corée du Sud, l’équipe burundaise sera constituée de 4 nageurs (2 garçons et 2 filles) dont Belly Cresus Ganira, Billy Scott Irakoze, Odrina Kaze et Kezimana Carlene. La compétition qui se tiendra du 12 au 28 juillet à Gwangju est cruciale pour les nageurs burundais qui pourraient gagner leur ticket pour les prochains jeux olympiques de 2020 à Tokyo. Selon eux, l’enjeu est de taille.

Représentant le Burundi dans des championnats tant nationaux qu’internationaux, ces jeunes font preuve d’une grande détermination et passion pour cette discipline sportive. On l’aura bien constaté lors du championnat national qui s’est tenu au mois d’avril dernier où ils se sont démarqués en remportant un certain nombre de médailles sur différentes épreuves. Une preuve de plus que la natation burundaise est prometteuse, au vu, des participants à ce mondial de natation dont tous ont moins de 25 ans.

Tour à tour champions nationaux de natation et meilleurs  records, les deux rois des bassins Belly Cresus et Billy Scott (habitués de ces grands rendez-vous)  promettent de tout donner lors ce championnat du monde. Bénéficiant d’une expérience grâce à leur participation aux Jeux Olympiques notamment ceux de 2016 à Rio (Brésil), leur objectif est d’augmenter les points (Final Points) dans cette compétition. Ce qui va leur permettre de se frayer un chemin pour les prochains Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo.

 

« Qualifier le Burundi aux Jeux Olympiques de 2020… »

Se préparant pour les épreuves du 50m nage libre, 50m papillon, 100m nage libre et 100m papillon, ces nageurs se fixent des objectifs. Billy Scott dit qu’il s’est bien préparé et compte se donner à fond. « Mon souhait est de donner le maximum de moi-même et avoir une performance meilleure que la précédente », confie-t-il.

Pour Odrina (18 ans) spécialiste du 50m nage libre, c’est un sentiment de satisfaction de prendre part encore une fois à ce genre de compétition après celle de la Chine en décembre 2018. « Je suis très contente de représenter encore le Burundi. Je promets de faire de tout mon mieux pour avoir un bon record afin de décrocher la qualification aux J.O de 2020 », renchérit-elle.

Belly Cresus, champion national, s’engage également de ramener une place pour les Jeux Olympiques. « C’est l’événement le plus convoité par tous les pays et par tous les athlètes, je promets de faire apparaître les couleurs nationales à cet événement historique en décrochant un ticket pour les J.O », indique fièrement ce jeune nageur.

Signalons que leur départ est fixé le 18 juillet 2019, si toutefois rien ne change.

 

Fleurette HABONIMANA

 

 

Comments

comments