Mon Métier : Joshua King ISEZERANO, le génie des cocktails à Bujumbura !

Mon Métier : Joshua King ISEZERANO, le génie  des cocktails à Bujumbura !

Joshua King ISEZERANO ©Akeza.net

Derrière le comptoir, la magie s’opère. Joshua explore des goûts et offre ce qui se fait de mieux en matière de cocktails. A base de jus, de fruits, de champagne ou de vodka, les cocktails de Joshua sont toujours un délice. On a rencontré le jeune homme de 24 ans, l’un des rares burundais à vouloir se perfectionner dans  le métier de barman.

Lire aussi : Mon Métier : Sixte NISASAGARE, l’homme qui écrivait du théâtre radiophonique

Etre barman au vinothèque zilliken payait quelques factures et depuis un an, il y travaille le soir après sa sortie de l’université jusqu’à ce que le restaurant ferme. Si l’on pense qu’un cocktail est juste un mélange de boissons, Joshua assure que la  base de tout cocktail est dans le dosage. «  J’ai toujours rêvé d’être barman. Faire des cocktails me passionne et ce que les gens ne savent pas ou ne pensent pas c’est que ce n’est pas juste une question de mélange mais de dosage. Quelques gouttes peuvent gâcher un cocktail »

Faire des cocktails, c’est tout un art. Geste précis, dosage des substances et agitation du shaker en 8. Pour préparer leurs cocktails, les barmen ont toujours des précieux ustensiles comme des docteurs « Même si je sors travailler ailleurs le temps d’une soirée, je dois avoir au moins un shaker, un  pilon, une passoire, un jigger et une cuillère à bar ». Il connait par cœur plus de 50 cocktails alcoolisés et non-alcoolisés confondus, mais son favoris ? « Le cognac summit. Il est fait à base de cognac, de gingembre et de citron vert» nous dit-il.

Aspirant à devenir le meilleur barman du pays, Joshua  suit ses modèles dans le domaine pour se parfaire. « J’ai envie de m’améliorer, d’innover. J’apprends beaucoup des meilleurs comme  Alexander Shtifanov et de l’association internationale des barmen »

 

Miranda Akim’

Comments

comments