Mode : Ketty Ange Dusenge, cette styliste burundaise qui honore son pays en Russie

Mode : Ketty Ange Dusenge, cette styliste burundaise qui honore son pays en Russie

Née en 1996, dans la province de Bujumbura Mairie, Ketty Ange que l’on surnomme Kendall est une passionnée de la mode et de la couture. Actuellement en Russie pour ses études, elle continue de vivre son rêve tout en honorant son pays natal à travers ses créations. Plus récemment, c’est une session photo qu’elle a organisé à Moscou. Avec cette séance photo, elle présentait sa nouvelle collection avec des Top modèles Russes, Métisses et Africaines portant des pagnes africains et des tissus européens.

C’est en date du 28 Août 2018 à Moscou que la passionnée de la mode et couture, Ketty Ange, a lancé sa nouvelle collection dénommée «Jep collection». Jep étant le prénom de son défunt tailleur qui lui a appris la couture. « J’ai choisi ce nom en son honneur et aussi en reconnaissance de ce qu’il a fait pour moi », a-t-elle indiqué.

Lire aussi : The flame Fashion Xhibition : la jeune styliste a mis le feu aux podiums !

Cette session photo avait un objectif précis : « Avant tout, je voulais montrer que malgré le changement de résidence, je peux toujours poursuivre mon rêve et m’épanouir. C’était aussi pour dévoiler les nouveaux styles d’été aux femmes ». Avec cette séance photo, il y avait des Top modèles dont des Russes, des Métisses et des africaines. A la question de ce savoir pourquoi ce brassage culturel, Ketty explique : « j’ai voulu montrer que ma marque peut être porté par chaque race, qu’il n’y a pas de ségrégation dans mes collections ».

Sa nouvelle collection qu’elle a lancé en Russie était composée entre autres de pagnes africains dont le pagne Cotebu du Burundi surnommé « Bujumbura » pour dévoiler ses racines aux amateurs de la mode : « j’ai utilisé ce pagne « Bujumbura » pour montrer d’où je viens, où j’ai grandi ». Mais également, il y avait des tissus européens. « C’était du style africain et européen », renchérit-elle.

Lire aussi : Mon métier : Amanda alias Lady Mandy, styliste burundaise évoluant au Kenya

Etudiante en Cartographie et Géodésie à l’Université d’Etat de Moscou, Ange Ketty marie études et passion. « Je m’organise lorsque j’ai un peu de temps libre parce que je ne peux pas reléguer mes études à la seconde place ». Et d’ajouter : « Le chemin n’est pas toujours couvert de roses, mais il faut essayer de surmonter chaque défi rencontré ».

Quid de ses futurs projets dès 2019 ?

Malgré les défis de financement, Ketty compte placer la barre plus haut et viser loin. Elle indique : « je projette d’organiser un évènement avec d’autres jeunes passionnés par la mode si les finances me le permettent et là où je suis maintenant, je suis en train de chercher des partenaires pour qu’on puisse organiser un évènement sur ma marque ».

Lire aussi : «The Choice Fashion show »: Le message de la jeune styliste Ritha aux parents

« Travaillez dur, faites-vous confiance dans ce que vous faites, montrer ce beau talent que Dieu vous a donné gratuitement, qui pourrait aider les autres dans l’avenir », dit-elle. Tout en invitant les autres filles à dévoiler leurs talents.

 

 

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments