Mobiliser la communauté nationale autour de la protection, du respect et de la promotion des droits des enfants 

Mobiliser la communauté nationale autour de la protection, du respect et de la promotion des droits des enfants 

Deuxième à gauche (Natacha Nduwimana, représentante)©Akeza.Net

Dans le cadre de la célébration de la journée de l’enfant africain (Day of the African Child) commémoré le 16 juin de chaque année, la Synergie des Jeunes Engagés dans la Protection des Enfants Vulnérables(SJEV) en collaboration avec  le ministère des Droits de la personne humaine, des affaires sociales et du genre a animé une conférence de presse  à Martha Hôtel dans le but de porter à la connaissance du public le programme des activités prévues dans la semaine de l’enfant africain au Burundi qui va du 16 au 22 juin.

 

Les trois associations  qui  se sont constituées en synergie entre autres l’Association Jehovah Jireh(AJJI), United for Children Burundi bw’unomusi(UCBUM) et  Pionniers du Réveil et de la Réconciliation(PRR) se sont fixées un objectif général de mobiliser la communauté nationale autour de la question de la protection, du respect, de la promotion et de la réalisation des droits des enfants.

Journalistes participants dans la conférence de presse©Akeza.net

Journalistes participants dans la conférence de presse©Akeza.net

Natasha Nduwimana, la présidente de cette synergie indique que dans le cadre de la commémoration de la journée de l’enfant africain au Burundi, plusieurs activités sont prévues y compris la distribution des extraits d’acte de naissance pour 100 enfants non enregistrés et 100 cartes d’assurances maladies (CAM) pour 100 familles vulnérables en mairie de Bujumbura.

 

Au Burundi, cette journée a été célébrée sous le thème : Accélérons nos efforts collectifs pour la protection des enfants et leurs droits.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE

 

Comments

comments