Mkombozi parle de sa victoire…

Mkombozi parle de sa victoire…

Les fans avaient tout fait pour qu'il gagne (www.akeza.net)

Les fans avaient tout fait pour qu'il gagne (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

Ce lundi, nous avons rencontré NZEYIMANA Thomas Mkombozi, le gagnant de la compétition organisée Smart  Mobile dimanche dernier au Musée Vivant. Célébrant les deux ans de sa prestation de services, Smart Mobile Burundi avait organisé un concert pour tous ses clients et avait à ce propos mis en compétition cinq des meilleurs artistes musiciens de la capitale : Yoya, Mkombozi, SAT B, R Flo et Black G. Le rappeur  Mkombozi s’en est sorti avec une victoire écrasante. Un jour après qu’il est repris du souffle et quelques heures avant qu’on lui remette officiellement la moto TVS qu’il a gagné, il nous en a dit quelques mots.

Landry MUGISHA : tu as gagné, comment tu te sens ?

Mkombozi : Je me sens bien parce que la victoire vit en moi ‘’hasta La Victoria

Mkombozi chantant Dusenge (www.akeza.net)

Mkombozi chantant Dusenge (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

Siempre’’, alors lorsque je gagne, c’est un peu le rappel de la victoire que je chante au quotidien.

LM : Que peux-tu dire du prix ?

Mkombozi : Pour moi c’est un avancement parce que avant j’avais un vélo, de gagner une moto est une nouvelle étape. Lorsque j’ai donné mon vélo, je croyais que j’avais perdu, finalement on dirait que Dieu me réservait quelque chose de mieux plus tard.

LM : Que peux-tu dire à tes fans ?

Un fan essuie la sueur de son front (www.akeza.net)

Un fan essuie la sueur de son front (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

Mkombozi : Je leur dirai que chaque jour je pense victoire. Qu’ils sachent que je fais tout pour ne pas perdre la confiance qu’ils investissent en moi. En plus je travaille sur mon film et mon album qui sortent au mois de juillet. Je ne peux pas encore donner le titre de mon film mais il portera le même titre que mon album. Je me prépare pour la rencontre de mes fans de Lubumbashi, burundais et autres, je serais avec vous au mois de Mars.je prendrai l’avion à l’Aéroport International de Bujumbura. Ce ne sera pas pour très longtemps, mais je suis très excité, j’attends ce jour avec impatience. C’est comme si j’effectuais une petite tournée puisqu’au mois de mai j’aurais rendez-vous avec mes fans d’Afrique du Sud. Oui, j’arrive! On vous annonce les villes de ma tournée bientôt. Get ready ! La bonne nouvelle est que je voyagerais légalement. Encore une fois je prendrai mon avion à l’Aéroport International de Bujumbura. L’époque des  chemins clandestins est finie ! Mon album sortira en même temps au Burundi et au Congo, donc je ferais mon lancement dans les deux pays.

LM : Que dirais-tu à propos de Smart Mobile ?

Mkombozi : Je leur dirais de ne pas s’arrêter là, de continuer. C’est vrai le plus grand prix que j’aie jamais gagné, c’est celui là. Mais, ils

Le rappeur tout en sueur ...pas facile la compet' (www.akeza.net)

Le rappeur tout en sueur ...pas facile la compet' (www.akeza.net)

peuvent faire mieux. Par exemple, afficher mes photos en tant que gagnant de la compétition serai une bonne chose. Même s’ils ne mettent pas mon nom, tout le monde saurait qui je suis. C’est ainsi qu’est le monde de stars dans lequel on vit. Ils peuvent faire beaucoup pour nous fortifier dans notre vie de star.il n’y a pas qu’à smart que je m’adresse, mais à tous les autres aussi. Ils peuvent faire beaucoup de choses et on a besoin qu’ils le fassent. Mais avant tout, je remercie encore Smart pour l’initiative, c’est déjà un bon début.

LM : Tu pense que c’est quoi qui a été la clé de ta victoire ?

Mkombozi : J’ai gagné parce que Dieu l’avait voulu ainsi. On ne dirait pas que c’est parce que les autres ne savent pas chanter, c’est juste que Dieu l’a voulu comme cela. Tu vois, la compétition d’avant, Ten In one, je n’ai pas gagné. Ce n’est pas que j’avais mal chanté .Non. Il était juste écrit qu’un autre que moi allait gagner, et c’est ce qui s’est passé. Il faut croire qu’hier il était écrit là haut que c’est mon tour. J’aime dire que la honte, c’est d’être le premier parmi les derniers. Si on parvient à être le dernier parmi les premiers, c’est déjà pas mal. Hier j’ai réussi à être le premier parmi les premiers, alors, c’est cool.

J’ajouterais que ma victoire a beaucoup à voir avec mes textes, ce dont je parle dans mes chansons. Un français a dit ‘’les faibles parlent des hommes, les moyens des événements, les forts de phénomènes. ‘Vous pouvez déjà voir où me classer et interpréter ma victoire.

Mkombowi  sur scène (www.akeza.net)

Mkombowi sur scène (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

LM : A quoi ce prix te servira-t-il ?

Mkombozi : Il va beaucoup m’aider. Je ne pense pas vendre la moto. Je projette de faire du business avec. Tu vois, nous avons des moyens limités, un train de vie à maintenir, une attitude de stars à préserver, puis, des études à poursuivre. Mais, tu vois je ne peux pas pourvoir à tous ces besoin en même temps. La moto me viendra en aide. C’est un pas dans la vie. Peut être même que je pourrais bientôt entamer mes études universitaires.

Mkombozi  quitte Bujumbura ce mercredi, destination Nyanza , partager la joie de la victoire avec la famille , et même leur montrer son trophée. Très dans l’esprit de famille, le mec !

Landry MUGISHA

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.