Miss Ronde à l’honneur avec Miss Chic Madam Régionale 2017

Miss Ronde à l’honneur avec Miss Chic Madam Régionale 2017

Qui a dit que la mode n’était pas faite pour les rondes? « La minceur n’est ni un remède contre la tristesse, ni une garantie de bonheur » serait probablement le slogan de Chic Madam ou même « la taille ne s’arrête pas qu’au 36 ». Chic Madam, une collaboration de 4 jeunes femmes, organise un concours de beauté pour celles que dame nature a gâté de courbes généreuses.

Lire aussi : En images : Loin des clichés minceur, l’autre beauté !

Miss Chic Madam qui n’a connu que la participation de femmes congolaises lors de sa première édition , élargira ses frontières pour accueillir d’autres sublimes femmes venues du Burundi et du Rwanda. Miss Chic Madam  est un projet de 4 femmes. « Nous sommes un groupe de quatre femmes qui organise cet événement. Alice et Aline NTIRATA, Ophélie BARANSHAMAJE et moi. Nous sommes à la deuxième édition. Et en cette deuxième édition nous élargissons dans la sous-région des Grands Lacs. La première édition a connu la participation des 15 femmes congolaises qui ont concourues au titre de l’ambassadrice Chic Madam » nous dit Ella IRANGA NSHOMBO, la directrice de la campagne Chic Madam.

Sur  50 femmes déjà enregistrées, 15 parmi elles seront retenues. Au final, 4 seront sacrées Miss Chic Madam, ses 2 dauphines et Miss Fair Play. «Actuellement nous avons près de 50 femmes habitantes du Rwanda, du Burundi et de la RDC qui ont postulées pour être candidate Miss Chic Madam Régionale 2017. Cependant seules 15 femmes seront retenues donc  5 par pays. La finale est prévue au mois de décembre à BUKAVU» explique Ella.

A bas les préjugés, les mauvais regards lancés aux femmes rondes et les stigmatisations. L’élection d’une Miss Chic Madam est un moyen de redorer l’image ternie de la femme ronde. Elles-mêmes, femmes rondes, les 4 jeunes femmes qui ont créé Miss Chic Madam protestent contre la position qu’occupe une femme ronde « L’élection de la Miss Chic Madam Régionale est organisée tout d’abord pour redorer l’image de la femme ronde souvent stigmatisée à cause de son poids alors que la femme africaine est connue pour ses formes généreuses. Mais aussi pour lutter contre les stéréotypes, les préjugés et les manipulations qui existent entre les populations dans la sous-région » martèle Ella.

Cependant, Ella tient fermement à rappeler que la date limite de dépôt de candidatures est le 31 Octobre et qu’une belle somme (non encore dévoilée) attend la belle ronde où qu’elle soit «Il reste 12 jours avant la fin. Nous continuons à recevoir les nouvelles candidatures. Nous avons 20 burundaises parmi les 50. La Miss gagne de l’argent un montant important dont nous taisons le chiffre pour le moment. »

Pour concourir au titre de l’ambassadrice Chic Madam il faut avoir plus de 20 ans, mesurer plus de 165cm, peser plus de 90 kilos et habiter soit Bukavu, Goma, Kigali ou Bujumbura

Que la plus ronde gagne !

Miranda AKIM’

Comments

comments