Miss Ngoma2020 : La culture burundaise avant tout !

Miss Ngoma2020 : La culture burundaise avant tout !

©DR

Le mardi 1er septembre 2020 se déroulait au Cercle de l’Alliance Française de Gitega la conférence de presse à propos de la compétition Miss Ngoma 2020 organisée par IngomaEvents. Cette compétition est ouverte à toutes les filles natives des 11 communes de la province Gitega mesurant 1.60 m et plus, ayant entre 18 et 25 ans et ayant été diplômées. Cette compétition met à l’honneur la culture burundaise, d’où Miss Ngoma 2020 sera non seulement belle et intelligente mais aussi attachée à la culture.

 

Ménédore NDAYIKENGURUKIYE, le choix du nom « Miss Ngoma » : « Dans la culture burundaise, «Ingoma » peut  aussi signifier la « fille ». Cela est illustré par le fait que «Ingoma» (le tambour) du Burundi a les mêmes parties que celles de la fille. Ce sont notamment les seins du tambour (amabere y’ingoma), le ventre du tambour (inda y’ingoma) », précise-t-elle.

 

Alfred HAKIZIMANA, représentant d’IngomaEvents qui organise Miss Ingoma 2020 nous dit que cette compétition va privilégier la culture burundaise. « Gitega a beaucoup à montrer à ses visiteurs.  Pour ce qui est de la culture burundaise, c’est principalement l’«Ingoma » (tambour) qui, commencé à Gishora par des ritualistes Batimbo, fait retentir la culture burundaise au-delà de nos frontières. Miss Ngoma 2020 vient donc mettre au goût du jour notre chère culture », déclare-t-il.

 

Les 11 candidates qui auront la chance d’atteindre la finale bénéficieront d’une formation à propos de différentes notions de la culture burundaise. Elles auront aussi l’opportunité de visiter différentes régions touristiques. « Cela leur permettra de bien répondre aux questions à propos de la culture qui leur seront posées lors la finale. Pour la finale, elles porteront des habits traditionnels », explique Alfred.

 

D’après M. HAKIZIMANA, l’heureuse « ambassadrice de la beauté, de l’intelligence et attachée à la culture » en province Gitega (umwigeme mwiza, aciye ubwenge kandi w’umunyakaranga) aura une voiture comme prix. «Ses deux dauphines et la « Miss Popularity » auront aussi des prix très satisfaisants et d’autres surprises que nous ne voulons pas dévoiler tout de suite», mentionne-t-il.

 

Et de souligner que la finale de Miss Ngoma 2020 fera naître un groupe de majorettes de la province Gitega

 

Le kirundi est la langue qui sera utilisée dans la compétition de Miss Ngoma 2020 tandis que les candidates présenteront leurs projets en langue française. « Celui ou celle qui s’attache à sa culture ne doit pas mettre à l’écart la culture des autres. Il ou elle doit s’en approprier pour acquérir plus de connaissances comme le dit si bien un adage burundais «ubwenge burarahurwa (le savoir s’acquiert). L’utilisation du français dans cette compétition n’a donc rien à voir avec l’acculturation », défend Ménédore NDAYIKENGURUKIYE, chargée de la culture dans la préparation de Miss Ngoma 2020.

 

Michou AKIMANA, chargée de la publicité et de la communication de Missi Ngoma 2020 fait savoir que les inscriptions à Miss Ngoma 2020 ont débuté mardi le 1er septembre pour prendre fin le 30 septembre 2020. La présélection aura lieu le 9 octobre 2020. 30 candidates seront retenues. La demi-finale se déroulera le 13 novembre 2020 et 11 candidates seront sélectionnées pour la finale qui aura lieu le 19 décembre 2020.

 

Pour s’inscrire à Miss Ngoma 2020, il suffit d’envoyer un message aux comptes de Miss Ngoma 2020 sur Facebook, Twitter et Instagram. On peut aussi se faire inscrire en envoyant un mail à missngoma2020@gmail.com ou en téléphonant au +25779909125 ou 25769446649

 

Melchisédeck BOSHIRWA

 

Comments

comments