Miss Heritage Global 2017: Monna Walda Kaneza finit dans le top 15

Miss Heritage Global 2017: Monna Walda Kaneza finit dans le top 15

Monna Walda Kaneza, 1ère Dauphine Miss Burundi 2016-2017 brandissant le drapeau du Burundi à la compétition Miss Heritage Global 2016-17 ©DR

Monna Walda Kaneza, 1ère Dauphine Miss Burundi 2016-2017  qui était partie en Afrique du Sud pour représenter sa patrie  dans la compétition internationale de Miss Heritage Global 2016-17  nous revient. Après s’être battue de manière coriace, son chemin s’est arrêté en demi-finale. Elle finit dans le top 15. Et la couronne est remportée par la française Théodora Marais .

Le 9 Février 2017, Monna Walda Kaneza s’envole pour Johannesbourg  après 2 mois de préparations. La cuisine, la danse, la culture tout un répertoire de talents pour plaire au jury du Miss Heritage Global.

Monna Walda Kaneza lors de la présentation de la cuisine de son pays d’origine © DR

Le 18 Février, jour de la compétition, les choses se corsent. Les candidates présentent tour à tour leur culture et traditions à travers la danse, la cuisine et l’accoutrement. C’est grâce à sa tenue d’habits en ficus qu’elle est sélectionnée pour faire partie des 15 finalistes.

Monna Walda portant des habits en ficus © DR

La défaite est toujours sur ses gardes. Parfois, même le meilleur que l’on donne n’est pas suffisant. « Dans ce genre de compétition, tu sais à l’avance qu’il  y’a des chances que tu ne réussisses pas. J’ai fait mon meilleur mais mon meilleur n’était pas le meilleur. J’ai été déçue quand on a annoncé les noms des gagnantes. Mais après un court instant, j’y suis retournée pour soutenir les candidates, qui sont devenues au fil du temps des amies», nous a dit Monna Walda Kaneza.

 

Le 20 Février, Monna Walda rentre retrouver les siens qui attendaient beaucoup d’elle mais  qui sont plus qu’heureux de la revoir.

 

Miranda Akim’

Comments

comments




One thought on “Miss Heritage Global 2017: Monna Walda Kaneza finit dans le top 15

Les commentaires sont fermés.