MISS BURUNDI 2021, Le Retour !

MISS BURUNDI 2021, Le Retour !

Miss Burundi est de retour ©Akeza.net

Près de 4 années après sa dernière édition, Miss Burundi est de retour. La compétition qui élit la plus belle princesse du Burundi a été lancé officiellement ce 2 février 2021 au Royal Palace. Un retour en grande pompe fait en présence de SE Angeline NDAYISHIMIYE, la Première Dame de la République du Burundi et Présidente de l’OPDAD-Burundi (Organisation des Première Dames d’Afriques pour Développement) qui soutient l’évènement. La compétition, dont l’organisation a été confiée à SS Entreprise, se présente comme le portail du Burundi dans toute sa splendeur. Une nouvelle page qui s’ouvre pour cette compétition que l’on croyait perdue.

 

Célébrer la beauté burundaise

C’est devant un parterre d’invités de marques qu’a été officiellement lancé l’édition 2021 de Miss Burundi. Autorités locales, recteurs d’universités, chefs d’entreprises et anciennes miss étaient présents pour ce grand retour. Cette compétition revient avec un objectif bien précis. Celui de célébrer la beauté, l’intelligence, l’unité et la diversité culturelle du Burundi. Comme l’indiquait la Première Dame de la République du Burundi : « La Miss Burundi 2021 devra être belle, représentant nos valeurs, intelligente et ayant des projets visant le développement de notre pays et surtout le développement de la jeune fille et de la femme burundaise ».

SE Angéline NDAYISHIMIYE, Première Dame de la République du Burundi ©Akeza.net

Miss Burundi 2021 est décidément tourné vers la promotion de la jeune fille burundaise. Cette édition vise à développer la confiance en soi, un mode de vie sain, le leadership féminin et les talents dans la société burundaise. L’objectif étant de faire des candidates des championnes des droits des femmes et donc des femmes leaders aux carrières pouvant inspirer d’autres jeunes femmes burundaises. Un modèle pour les générations comme l’a si bien mentionné Immaculée NDABANEZE, Ministre du commerce, de l’industrie et du Tourisme. « Le pays attend beaucoup de celle qui remportera Miss Burundi puisqu’elle sera un modèle pour les filles et femmes de ce pays », a-t-elle dit. Une édition qui veut résolument apporter un changement dans la conception des concours de ce type.

C’est, par ailleurs, dans cet optique que la compétition bénéficie du soutien de l’OPDAD-Burundi (Organisation des Première Dames d’Afriques pour Développement), dont la vision épouse celle que se donne Miss Burundi 2021.

 

Ambassadrice des beautés du Burundi

Porté par le Ministère du commerce, de l’industrie et du tourisme, Miss Burundi 2021 entend faire de la gagnante une Ambassadrice des beautés du Burundi, tout en essayant d’ôter l’image péjorative souvent associée au statut de Miss au Burundi : « La Miss sera l’image du Burundi au-delà de nos frontières, en Afrique et dans le monde. Elle portera le drapeau du pays partout où elle ira », a insisté Mme Immaculée NDABANEZE.

Mme Immaculée NDABANEZE, Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme ©Akeza.net

Expliquant les avantages d’être Miss Burundi, Dacia MUNEZERO, Chargée de la communication de Miss Burundi 2021, met en avant les opportunités de représentation régionale voire internationale dont bénéficie une Miss. « Les Miss et leurs dauphines sont souvent amenées à représenter le Burundi dans des compétitions de Miss à l’étranger ». Ce qui renforce sa position d’ambassadrice.

 

Nous sommes parés à tout

Alor que certaines voix émettent des inquiétudes quant au bon déroulement de la compétition et la prise de la Miss après son élection, les organisateurs ont tenu à rassurer l’opinion sur la préparation de l’avant et l’après compétition. Selon Sultan Suleyman, patron de SS Entreprise, tout est mise en place pour que la gagnante de la compétition soit dans de bonnes conditions. « Nous nous sommes bien préparés pour soutenir la Miss dans tous les projets qu’elle voudra mettre en place. Nous sommes parés à tout. La Miss bénéficiera de tout notre soutien et de notre accompagnement », dit-il.

Pour ce qui est des prix pour la gagnante, ses dauphines et la Miss Popularité, SS Entreprise affirme que ceux-ci sont préparés et seront donnés. « La Miss Burundi 2021 recevra une voiture. Ses frais des scolarités seront pris en charge et elle recevra un salaire durant toute la durée de son mandat. Ces prix seront donnés par SS Entreprise. Pour ce qui est des sponsors, nous vous tiendrons au courant de leurs apports », confie Sultan SULEYMAN.

 

Pour sa part, Mme Immaculée NDABANEZE a affirmé que la Miss Burundi 2021 bénéficiera du soutien du Ministère du commerce et de ses partenaires. Ceci à travers des formations et d’autres opportunités. « Elle ne sera pas seule, elle aura notre soutien pour qu’ensemble nous travaillions au développement de la fille et de la femme burundaise », dit-elle.

SS Entreprise compte bien mener ce retour de Miss Burundi dans l’espoir de pérenniser l’exercice pour les années à venir.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments