Miss Burundi 2017 : les 10 choses qui montrent que Miss Burundi avance à  grands pas !

Miss Burundi 2017 : les 10 choses qui montrent que Miss Burundi avance à  grands pas !

L’instant selfie : Miss Burundi 2017 et Miss Burundi 2016 ainsi que leurs dauphines

L’événement Miss Burundi n’en est qu’à sa deuxième édition et pourtant, la soirée d’élection a montré de grandes avancées. Notre rédaction fait le tour des dix choses, petites ou grandes, qui montrent que le label Miss Burundi avance à grands pas.

                                                            1.Podium-son-lumière

L’organisation de l’événement avait requis les services du meilleur fournisseur de podium-son-lumière pour la soirée d’élection Miss Burundi 2017. Ce choix a été payant. De ce côté-là , la soirée était irréprochable.

                                                                    2.Les MC

Le couple choisi pour faire office de maîtres des cérémonies était constitué d’individus connus et respectés dans leur secteurs respectifs (Anaïs NIRAGIRA a longtemps été une journaliste célèbre à la télévision, aujourd’hui rencovertie dans le secteur de la communication ; Michael SENGAZI est tout simplement le meilleur comédien rwando-burundais) mais encore, ils sont tous deux rompus à l’exercice du micro et de la parole en public

                                                   3.L’effet Ange Bernice INGABIRE

Après une année de règne bien rempli , c’est toute sublime dans une robe blanche qu’Ange Bernice a mis la touche finale à son dernier acte dans un discours poignant. Sa simplicité et son engagement inébranlable à la réalisation de son projet resteront longtemps dans les mémoires.

Il est possible de dire  que  sa grâce naturelle et son aura ont beaucoup contribué à la crédibilité et au respect de la personne d’une miss et de l’organisation dont elle dépend.

                                                                     4.Les sponsors

Miss  Burundi 2017 revendique 22 sponsors : une avancée majeure lorsque l’on sait qu’une année avant, l’organisation avait du mal à trouver des soutiens.

                                                         5.Les prix accordés aux gagnantes 

Le premier prix de cette édition est un véhicule de marque TOYOTA VITZ nouveau modèle. Le fait de savoir que l’on ne va pas croiser la Miss Burundi en train de faire la file pour le bus du soir est déjà une bonne nouvelle. Les dauphines ont chacune droit à une enveloppe (1 500 000 FBu pour la première, 1 000 000 FBu pour la 2ème), des prix donnés par une banque. Ce qui devrait faciliter le transfert des fonds à leurs comptes. Enfin toutes les trois auront des smartphones Tecno mobile dernier cris et des billets d’avionà destination de l’EAC.

                                                          6.La préparation des candidates 

Au moment de défendre leurs projets, les candidates étaient sereines. Elles avaient  de l’assurance. Elles savaient de quoi elles parlaient. Or, les habitués de ce genre de concours savent que le moment de défendre son projet est toujours un moment difficile.

                                                              7.Un événement qui rassemble 

Beaucoup de personnalités du pays et de la région s’étaient déplacés pour l’élection de Miss Burundi 2017. Entre autres , les Ministres de la Justice, de la Défense, de l’intérieur, la 2e vice-présidente de l’assemblée nationale, le gouverneur de la BRB CIZA Jean ou encore le Secrétaire Général de l’EAC, Libérat Mfumukeko  et assistaient à cette élection.  Au niveau « people » , Liesse Noëlla ,  Miss East Africa France, une burundaise en vacance au pays a été invitée à prendre la parole et a dit quelques mots.

Miss East Africa France 2017 Liesse Noëlla invitée à dire quelques mots

                                                                     8.Une hypermédiation

A un moment, l’élection de Miss Burundi suivi en temps réel en ligne affichait 4000 personnes répartis sur tout le globe qui ne perdait pas un seul moment de la soirée. Coup de chapeau à l’entreprise E -Zoom, pionnière du live stream au Burundi. La RTNB diffusait également l’élection de Miss Burundi 2017 en direct. Beaucoup d’autres media couvraient cet événement.

                                               9.Le petit numéro de Fariouz avec les candidates 

Personne ne l’a vu venir celle-là ! Fariouz entonne son hit du moment « Urambabaza » et les candidates défilent au rythme de la chanson. Dans ses gestes, il adresse les paroles de la chanson (romantiques) aux candidates, une à la fois. Certaines esquissent des pas de danse lorsqu’elles arrivent à sa hauteur. Des fois, il s’amuse à les suivre. La chanson séduit. Le numéro séduit. Le public est conquis.

                                                                                  10.Le jury 

Le travail du jury, présidé par Mme Claudette NGENDANDUMWE, l’ancienne présidente de l’AFAB a été salué. Lors d’élections Miss, il n’est jamais certain qu’une polémique n’éclate pas face au choix du jury. Le choix de Mlle Annie Bernice NIKUZE comme Miss Burundi 2017 a fait l’unanimité.

 

Landry MUGISHA

Comments

comments