Miss Afrique Montréal 2017 : Michèle Bizabishaka, cette autre burundaise qui se lance

Miss Afrique Montréal 2017 : Michèle Bizabishaka, cette autre burundaise qui se lance

Michèle Bizabishaka, candidate burundaise à la compétition de beauté Miss Afrique Montréal 2017 ©DR.

Après Raïssa Ingabire, Michèle Bizabishaka manifeste l’envie de représenter le Burundi au concours de beauté Miss Afrique Montréal 2017. A un mois du concours, Akeza.net s’est entretenu avec Michèle, une fille qui fait preuve de détermination sans faille.

 

Akeza.net : Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs?

Michèle: Bonjour très chers lecteurs, je m’appelle Michèle, je représente le Burundi parmi les candidates finalistes de Miss Afrique Montréal 2017. Je suis née et j’ai grandi au Burundi. Je vis à Montréal depuis 2ans maintenant. Je travaille dans une agence de publicité et marketing. Auparavant, je vivais dans la ville de Québec avec ma famille.

Akeza.net : Comment t’est-elle venue l’idée de te présenter à MAM 2017 ?

Michèle: Tout d’abord, ma petite sœur m’en avait soufflé un mot l’année dernière mais je n’y prêtais pas vraiment attention car m’afficher sur les réseaux sociaux ce n’est pas spécialement mon genre. Ensuite, j’ai repensé à ses arguments, à la crédibilité que Miss Afrique Montréal a aujourd’hui et j’ai voulu relever un nouveau challenge dans ma vie personnelle.

 

Akeza.net : Que représente Miss  Afrique  Montréal pour toi?

Michèle: Pour moi, Miss Afrique Montréal c’est l’opportunité de montrer les belles valeurs et traditions de mon pays. Souvent, quand  on me demande mon origine et que je réponds que je suis burundaise, les gens ne sont jamais sûr d’où ça se trouve sur le continent … Et je trouve ça triste et dommage. C’est pour cela que c’est tout un honneur et un privilège pour moi  d’être une des candidates.

 

Akeza.net : Quelles sont tes chances de gagner? Que comptes-tu mettre en avant pour l’emporter?

Michèle: Déjà le fait même de s’inscrire à Miss Afrique Montréal 2017 c’est déjà un défi que j’ai gagné car je n’aurais jamais cru faire ça ! (Rires) Mais plus sérieusement, toutes les filles ont toutes leurs chances et je tâcherai pour ma part d’être moi-même, de montrer ma personnalité, et ma détermination dans cette aventure pour mon beau pays.

 

Akeza.net: Si une fois tu termines première, que gagnerait le Burundi avec ta couronne?

Michèle: Le Burundi aurait beaucoup à y gagner car il serait reconnu mondialement d’une façon positive par sa belle culture, ses danses traditionnelles, sa musique originale et ça serait l’occasion de créer un projet qui me tient à cœur pour les femmes burundaises dans leur développement de leadership… mais je ne vous en dit pas plus car ça sera à vous de me suivre! (Rires)

 

Akeza.net : Sinon, qu’est-ce que tu aimes faire dans la vie?                       

Michèle: Voyager style road trip, découvrir de nouveaux restaurants, être avec ma famille (ils habitent à 3h de Montréal), rigoler/m’amuser avec mes amis.

Akeza.net : Un mot à nos lecteurs ?

Michèle: Merci à tous les lecteurs qui ont pris le temps de me lire et je tiens à inviter toutes les personnes burundaises ou non à venir partager cette expérience avec moi. Tout en espérant d’emporter la victoire ensemble.

 

Propos recueillis par Miranda Akim’

Comments

comments




2 thoughts on “Miss Afrique Montréal 2017 : Michèle Bizabishaka, cette autre burundaise qui se lance

Les commentaires sont fermés.