McArthur ARAKAZA , un gardien qui épâte

McArthur ARAKAZA , un gardien qui épâte
 McArthur ARAKAZA , un gardien qui épâte (www.akeza.net)

McArthur ARAKAZA , un gardien qui épâte (www.akeza.net)

A 19 ans, il est le titulaire indiscutable au poste du gardien de but de l’équipe nationale. Il vient d’aider son club Flambeau de l’Est à remporter le championnat national saison 2013. Plusieurs clubs de la sous-région lui font la cour. Mais McArthur n’envisage pas laisser tomber la formation nationale, il compte aller jusqu’au bout avec ses coéquipiers au CHAN prochain. Akeza.net vous brosse le portrait de ce jeune  au talent incroyable  au point de devenir une vedette africaine.

 

Ses débuts dans le foot

 

Né au sud du pays à Makamba, ARAKAZA Mac Arthur est issu d’une famille modeste, passionné de football. Tout petit, il découvre que son père est un grand amoureux du ballon rond qui  possède son propre  club de football  constitué de tout jeunes garçons. Mc Arthur réalise qu’il a été fait pour être dans le bois, la preuve en est qu’il s’en sort toujours assez bien. Les supporters  l’apprécient en dépit de sa taille de gamin. Dans son for intérieur, le jeune MCArthur se dit t qu’il ne faut pas lâcher.

 

En  2007, il est sélectionné par  l’équipe Aigle noir. Il est gardien et fait de merveilles. Les amoureux du football se disaient « cet enfant est terrible. Son talent l’emmènera loin ». A l’époque, son club disputait la ligue B de l’intérieur. ARAKAZA Mac Arthur a souvent été interpellé par le sélectionneur national  pour rejoindre l’équipe des cadets  mais son aventure s’est toujours  limitée  à sa convocation. Certains fans plus émotionnels n’hésitaient pas de dire que c’est parce qu’il est de « l’intérieur du pays », qu’il n’était jamais retenu.

 

En 2009, alors que son club Aigle Noir connait un chute pour retourner en 2ème division, Arthur  comme la plupart de ses anciens coéquipiers est recruté par le club Vital’o. Pour répondre à son envie de toujours s’améliorer, il part en Afrique du Sud, dans une académie de gardien ‘’FAGA’’ (Farouk Abrahams Goalkeeper AcademY). Farouk Abrahams est  un ancien gardien de l’équipe nationale Sud-africaine, et c’est lui-même qui l’avait repéré.

 

Retour au bercail

 

Le jeune qui vient de subir une formation en Afrique du sud est de retour. A peine arrivé, un club du Kenyan tente de l’engager. Suite à quelques détails de  son contrat, il laisse passer cette offre. A Bujumbura, le championnat national bat son plein. La phase retour va  tout juste débuter quand il signe avec les académiciens LLB Academic. Il est titularisé et remporte la super coupe et la coupe du Président. Tout juste à la fin de la saison 2012, Flambeau de l’Est lui fait les beaux yeux et le jeune mord à l’hameçon.

 

En 2013, Arthur n’a connu que des moments de gloire. Son club vient d’être sacré champion national, il a obtenu la qualification au CHAN, il disputera la ligue des champions africaine.

Pendant son enfance, c’est  Iker CASSILLAS qui était son idole. Au fur et à mesure qu’il a grandit, les gardiens DEGEA, NEUER, LORRIS sont ses modèles. Son pire cauchemar reste le jour où son père l’a frappé sérieusement parce qu’en rentrant de l’école, il avait passé jouer un peu au football. Son plus beau souvenir est  le jour de la qualification au CHAN 2014, car ce jour a coïncidé avec le jour de son anniversaire. Quant à son rêve, il aimerait se voir sur la liste de meilleurs gardiens.

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.