MB Data : Pourquoi le Data Boy a-t-il autant de succès ?

MB Data : Pourquoi le Data Boy a-t-il autant de succès ?

MB Data : Pourquoi le Data Boy a-t-il autant de succès ? ©DR

Encore une fois nous allons parler de ce jeune chanteur qui depuis un peu plus d’un an se fait lentement sa place dans le paysage musical burundais. Si MB Data semble plaire de plus au plus au public, il parait légitime pour nous de se demander pourquoi ce jeune chanteur, encore inconnu il y a un an, a autant de succès. De notre analyse et de l’avis de quelques professionnels du « Buja Fleva », nous avons tenté de déceler l’origine de ce succès.

 

De l’avis de nombreuses personnes, le succès de MB Data est avant tout une question de temps. En effet, le chanteur aurait fait son apparition au bon moment. C’est du moins ce que pense DJ Philbyte qui attribue ce succès au fait que MB Data serait arrivé à un moment où la musique burundaise entrait dans une période redondante où tous les morceaux avait un air de « Déjà Vu ». « Je crois qu’il est venu au bon moment. Je veux dire au moment où tous les artistes se copiaient les uns les autres sans réfléchir », dit le DJ qui reconnait en l’artiste une touche particulière faisant la différence avec les autres. « Je pense avant tout qu’il a un style propre à lui. Il a une belle voix et il est fort en composition. Il n’y a qu’à voir les titres de ses chansons et les textes qui les accompagnent  », ajoute-t-il.

Il faut dire que sa signature avec MA Production y est pour quelque chose. Loin d’être un secret de druide, il est de notoriété public que les artistes qu’Amir Pro prend sous son aile ont tendance à connaitre le succès. Ce fut le cas il y a quelques années avec le chanteur Sat-B dont la carrière a connu un vrai bond en avant après son premier album entièrement produit par le patron de MA Production. Une courbe que semble prendre MB Data qui depuis ses premiers morceaux ne cessent de monter en puissance. De « Sindi Ikibamba » au tout récent « Vovota », le chanteur s’affirme peu à peu comme l’une des pointures du « Buja Fleva ».

Mais qu’en pense le concerné ? A qui attribut-il son succès ? Sa réponse empreinte d’humilité est sans détour : « C’est le temps mais c’est surtout grâce à Dieu ». Attribuant ainsi son succès à la seule faveur divine.

Amir Pro, pour sa part, considère qu’en plus de son talent l’artiste a un pouvoir attractif. « Il a du talent et vous savez il y a des gens à qui Dieu a donné la capacité d’être aimé des gens », nous dit-il.

Avec un style de musique peu courant, une certaine aptitude dans l’écriture (des paroles qui apparemment parlent au public) et une attitude de garçon doux et attendrissant, le jeune chanteur semble plaire au plus grand nombre. Aurait-il trouvé la formule du succès ? Le temps nous le dira.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments