Makamba accueille bientôt le championnat national de Cyclisme, édition 2020

Makamba accueille bientôt le championnat national de Cyclisme, édition 2020

La Fédération burundaise de cyclisme annonce la tenue du championnat national de cyclisme édition 2020 en juillet prochain. Cette course à vélo qui promet d’offrir un beau spectacle dans la commune Nyanza- Lac de la province Makamba rassemblera des jeunes cyclistes venus de tout le pays. Les préparatifs sont en cours, indique Désiré Hussein NSENGIYUMVA, Secrétaire général de la Fédération.

 

Si la capitale politique Gitega a accueilli cette course à vélos l’année dernière (2019), cette année, le relais est offert à la province Makamba, au sud du pays. C’est la commune Nyanza-Lac qui se prépare pour accueillir cette compétition d’envergure nationale. Des clubs de cyclisme issus des différentes associations provinciales se donneront rendez-vous à Makamba pour rivaliser de technicité dans cette discipline.

 

En deux jours d’affilée, les cyclistes s’affronteront sur 2 épreuves dont le contre à la montre par équipe (c’est un format de course consistant, pour les compétiteurs, à effectuer chacun à leur tour un parcours chronométré. Des équipes par province vont s’affronter pour dénicher la meilleure performance) et la course en ligne (qui va mettre en lice tous les cyclistes-compétiteurs sur une même ligne de départ sur la route). Pour la première journée, les participants auront à parcourir 40Km (Juniors Femmes et Hommes) et 60Km pour les moins de 23 ans et les Elites dans l’épreuve du contre à la montre. Tandis que pour la seconde journée dédiée à l’épreuve de course en ligne, les juniors (tous genre confondus) prendront 80 km et 140km (pour les U23 et Elites).

 

Le choix de la province de Makamba pour lancer cette édition 2020 n’est pas le fruit du hasard. Désiré Hussein NSENGIYUMVA, secrétaire général de la Fédération nous explique. «C’est une province qui a produit des grands champions qui ont brandit les couleurs du drapeau national dans les compétitions internationales de cyclisme. A titre d’exemple Yvonne IRANKUNDA, la médaillée d’argent lors du championnat d’Afrique de BMX en Egypte (2018).Ils sont nombreux. Nous voulons que d’autres provinces puissent aussi s’inspirer de ces belles prouesses mais aussi les inciter à pratiquer beaucoup plus le cyclisme».

 

En outre, cette course sera aussi une occasion de détecter de nouveaux talents dans la discipline, ajoute, M.Désiré. Des pépites qui seront par après amenés dans un camp d’entrainement où elles seront suivies par des entraineurs qualifiés en vue de les préparer à d’éventuelles compétitions internationales.

 

C’est pourquoi, il lance un appel aux administratifs des provinces et communes à soutenir les sportifs de leurs localités afin de promouvoir le vivre ensemble.

 

L’objectif de ce rendez-vous de cyclisme est de renforcer la cohésion sociale et la promotion du sport chez les jeunes. Avant de clore son propos, M. Désiré annonce que la prochaine édition se tiendra dans la province Ruyigi. N’eût été cette crise sanitaire, le cyclisme burundais avait déjà en poche son ticket pour le championnat du monde sur la piste, qui allait se dérouler en Egypte.

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments