« MA NUIT PLEURE », un nouveau-né chez la nouvelle compagnie théâtrale « OUF »

« MA NUIT PLEURE », un nouveau-né chez la nouvelle compagnie théâtrale « OUF »

Le dramaturge et comédien Arnold Olol’enyanya, auteur de la pièce « Ma nuit pleure » en salle de spectacle à l’Institut Français du Burundi ©Akeza.net

 

Il s’agit d’une pièce 100% Ouf. Ecrite par l’un des comédiens de la troupe, jouée par certains de ses membres et mis en scène par deux d’entre eux, toute cette combinaison de la troupe a mis au monde un nouveau-né « Ma nuit pleure ».Une pièce endossant plusieurs idées et plusieurs messages à transmettre. Le tout se rapportant à la vie quotidienne.

De quoi s’agit-il ?

Elle est une première de la jeune compagnie OUF et elle a été écrite par le dramaturge, et comédien de cette même troupe, Arnold Olol’enyanya. « Nous voulons faire entendre la voix de 2 femmes qui se questionnent sur l’existence, la société, la culture, la religion, le rapport avec l’autre et la vie de tous les jours. La pièce véhicule plusieurs messages et plusieurs idées quitte à ce que notre public va pouvoir s’identifier à l’un des sujets traits dans cette pièce et voir s’il se sent interpeler d’une manière ou d’une autre ».

 

Lire aussi :« OUF ! », une nouvelle compagnie théâtrale nous est née

 

Ce jeune auteur fait également savoir que cette pièce se présente comme une porte-parole des sans voix. « Nous voulons porter la parole de la société et la partager avec tout un chacun ». Passionné de l’écriture, de la musique, et tout ce qui a trait à l’imagination et aux rencontres, ce jeune auteur compte à son actif 4 pièces.
Pour la première sortie de la compagnie de théâtre, 6 acteurs seront sur scène. Il s’agit de Lyca Linca Mugisha, Laly Sangano, Kimana Kelly Charlène, Arnold Olol’enyanya et Bimenyimana Moïse. La scénographie sera assure par Lyca Linca Mugisha et Arthur Banshayeko dit Arthur Ban.

Vers une nouvelle expérience…

Arnold -l’auteur de cette création- a indiqué que cette première pièce est une nouvelle expérience pour la compagnie. « Nous espérons que cette pièce va permettre aux acteurs de découvrir encore une fois leurs potentialités parce qu’au fur et à mesure que nous jouons, nous bénéficions de l’expérience du point de vue psychologique, émotionnel, et jeu d’acteur ». Et de renchérir: « Ce sera une belle occasion de nous affirmer à nouveau dans le milieu théâtral ».

Toutefois, la compagnie espère que le message véhiculé par la pièce va plaire au public. Du côté des membres de la compagnie, c’est surtout sa thématique, son concept et son idéologie qui les ont envoûtés. C’est pourquoi ils ont décidé qu’elle puisse être la toute première jouée par la compagnie car disent-ils, certaines valeurs qu’endossent la pièce les définissent suffisamment.

Deux femmes de monde de réflexion différente, de sagesse et de connaissance différentes, balancées entre la vie et la mort….. Voulez-vous connaitre la suite ? Rendez-vous les 22 et 23 Mars 2019 à Oyster Bar (Rue Pierre Ngendandumwe en face du bar Ku muganuro) à partir de 18h. Le droit d’entrée est fixé à 4000FBu simple et 7000Fbu Couple.

 

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments