Lolilo: Je suis venu réveiller la musique burundaise!

Depuis ce lundi, le chanteur Lolilo est à Bujumbura. Fidele à sa réputation de travailleur infatigable, il écume les studios, fait ses propres chansons, multiplie les featurings, recrée son monde autour de lui et accélère les prévisions de concert. Mes dames et Messieurs les chanteurs, tenez-vous bien, Lolilo est de retour !

Lolilo et sa fille ainée Lahma au studio (www.akeza.net)

Lolilo et sa fille ainée Lahma au studio Photo @ Landry MUGISHA

Mercredi soir, Lolilo ne peut pas répondre è son invitation pour une émission de radio .Toutefois, il accepte de répondre à nos question si on le rejoint chez M.A. Production, où il enregistre un nouveau single .Toujours aussi respectueux des media, vers 18h 15 min, Lolilo interrompt sa séance d’enregistrement pour répondre à nos questions.

Landry MUGISHA : Bonsoir. Depuis quand êtes vous à Bujumbura ?

Lolilo : Cela fait deux jours. Je suis arrivé lundi après midi, vers 15h

L.M. : Vous êtes venu directement de Bruxelles ?

Lolilo : Non, je suis passé d’abord en Ouganda discuter avec Washington, le producteur de Weasel et Radio. Je veux faire une chanson avec Goodlife. Washington était très occupé. Je suis ensuite passé  au Rwanda et j’ai enregistré 3 chansons avec Paster P .Enfin, je suis venu à Bujumbura.

L.M. : Alors, comment ça s’est passé avec Washington et Goodlife ? Sont-ils d’accord pour le faeturing ?

Lolilo : Ils sont d’accord depuis longtemps .Ce sont mes amis. Nous avons déjà fait un concert ensemble en Europe .Nous avons donc eu le temps d’en parler. Il ne nous reste plus qu’à nous accorder sur un rendez-vous.

L.M. : Quelle est la principale raison de votre présence au Burundi ? La rumeur court que vous n’arrivez plus à survivre en Europe …

Lolilo : Les gens disent beaucoup de choses .Je suis bien en Europe, je suis marié, j’ai des enfants, je travaille et je fais des concerts. Qui a dit que je n’arrivais pas à survivre ? Laisse parler les gens.

L.M. : Si vous permettez, vous faites quel genre de travail ?

Lolilo : Je suis steward, je fais également un peu de commerce.

L.M. : Il se dit que vous êtes divorcé de votre femme d’Angleterre, c’est vrai ?

Lolilo : Vie privée.

L.M. : Vous avez combien d’enfants ?

Lolilo : Trois, il y a l’ainée qui est ici, et deux autres en Angleterre, un garçon et une fille.

L .M.  : Quels sont les prénoms de vos enfants ?

Lolilo : Vie privée.

L.M. : Dis donc, tout le  monde connait le prénom de ta fille ainée qui est ici !

Lolilo : Je n’en dirai pas plus, c’est ma vie privée. D’ailleurs ma fille ainée ira bientôt  rejoindre son frère et sa sœur en

Lolilo au studio avezc sa fille" Lahma (www.akeza.net)

Lolilo au studio avezc sa fille" Lahma Photo @ Landry MUGISHA

Angleterre. Tu sais l’Europe, c’est bon pour les enfants, l’éducation des enfants quoi .Les études et tout le reste. Pour les adultes, c’est parfois difficile. L’envie d4une vie meilleure conduit des fois à des trafics douteux comme le commerce de la drogue.

L.M. : Vas-tu renouer avec Chanelle ?

Lolilo : Les gens se posent trop de questions mas si vous voulez, tu vois, je l’ai déjà ma Chanelle (il montre du doigt Lahma, la petite qu’il a eu avec Chanelle).

L.M. : Comment trouves-tu  la musique burundaise actuelle ?

Lolilo : La musique burundaise s’est endormi, il faut la réveiller. Avant la musique burundaise était partout. Jusqu’au Rwanda, en Europe. Mais aujourd’hui, les rwandais n’e connaissent plus notre musique. Ils n’écoutent que la leur. Même en Europe, ce sont les Rwandais qui dominent. Les jeunes chanteurs rwandais s’imposent. Des gars comme Tom Close, The Ben, et je ne sais King qui  encore. Dans l’East Africa non plus, la musique burundaise ne se démarque pas. Il faut faire quelque chose !

L.M. : Que comptes-tu  faire pour conquérir l’East Africa ?

Lolilo : J’ai beaucoup de collaborations musicales à faire. En Ouganda je vais collaborer avec Radio & Weasel et Blue 3. Je vais également faire une chanson avec  Michael Ross. Au Kenya, je dois travailler avec Nameless. Enfin je travaillerais sur des chansons avec Lady Jay Dee, Ray C, Diamond et Ally  Kiba de la Tanzanie.

L.M. : Ce sont tous de grands noms de la musique de la sous-région. Es-tu sûr de pouvoir les avoir tous ?

Lolilo : Ce sont tous des amis à moi.

L.M. : J’ai entendu dire que tu as un concert le 3 juillet. As-tu d’autres concerts au programme ?

Lolilo : Bien sûr. J’ai un concert le 24 juin au Rwanda, au Sky Hotel. Puis pour le concert du 3 juin, je ne suis pas seul, je serai avec FARIOUZ et beaucoup d’autres chanteurs.

L.M. : Quand pars-tu pour la tournée d’enregistrement avec les artistes de la sous région ?

Lolilo : Je ne sais pas encore mais c’est bientôt. En tous cas ,je pourrais prendre l’avion tout de suite après mes  prochains concerts.

L.M. : Et le retour en Europe, c’est quand ?

Lolilo : Je ne peux pas savoir. Je ne partirai pas d’ici avant d’avoir relevé le niveau de notre musique. Quand la musique burundaise se sera trouvé une place dans la musique de la sous région, là je repartirai.

L.M. : Tu disais tout à l’heure que tu as un job en Angleterre. Tu peux rester ici indéfiniment? Et le boulot alors ?

Lolilo : J’ai demandé  un congé.

A la fin de l’interview, c’est la petite sœur de Chanelle  (ancienne femme de Lolilo) qui vient prendre la petite Lahma, qui a passé la journée avec son père.

Propos recueillis par Landry MUGISHA

 

 

 

 

 

 

Comments

comments




7 thoughts on “Lolilo: Je suis venu réveiller la musique burundaise!

  1. Nahi

    ha ha ha ha . Lolilo n’habite pas et n’a jamais habité en Angleterre. Tout le monde sait qu’il habite en Belgique. ha ha ha Il est venu reiveillé la music burundaise….. Trop tard car la musique burundaise s’est reveillée il y a qlq mois…ha ha ha Il ne partira qu ‘`après avoir reveillé la music burundaise, fany…… Ce type ne changera jamais….tjrs orgueilleux…. ha ha ha les noms de ses enfants = vie privée that is bullshit.

  2. arly

    j l trouv trop orgueilleux!!!on dirait k toutes lé stars sont ses amis et k’il va collaborer avc eux.s1crmt,j’en dout!!!!!ashak jst kutugarako!!!

  3. kay.game

    Imbere yokugiricinshikiriza nabanjije kumviririza ama chanson yiwe,vrema s`il veut réveiller notre musique il faut qu`il se réveille loui meme kuko ama chanson yiwe ntacizeye cinshi ko zizofata East Africa nkuko avyipfuza,mé dushakibikogwa anamajambinyuma,bonne chance pour loui,respect a loui.Kay Game

  4. diamant noir

    bikunze yari kuguma iyo yari avec nos jeunes artistes . il se prend pour qui celui la ? en tout-cas il n’écouter pas la radio mr lolilo blachez toi sur 99.4 t as rien de spécial en plus tes song son chiea retourne d ou tu viens!!!! ico nongeraho nuko hako twitaba leurs concert tuzokwitaba zabari ngaha kuki badasohorera ama song yabo en europe il viens ici pour remplir leurs poch oya oya turavyanze nibagume iyo bari

  5. Mizero

    Lolilo est un bon chanteur qui a du potentiel, je lui souhaite une belle dans sa vie privee . develloper notre musique ‘est une bonne idee,qu’il se mette au travail avec les autres ,ya beaucoup a faire.

  6. Paci

    « Mizero dit :
    Lolilo est un bon chanteur qui a du potentiel, je lui souhaite une belle dans sa vie privee . develloper notre musique ‘est une bonne idee,qu’il se mette au travail avec les autres ,ya beaucoup a faire »

    VOILA CE QU’IL FALLAIT DIRE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.