L’histoire derrière cette caricature

L’histoire derrière cette caricature

La caricature de Laudit Maugo et Tambwe Amissi.©DR

La Tanzanie est devenue la terre de prédilection des  attaquants burundais. Après Didier Kavumbagu, Tambwe  Amissi, voilà que Laudit Mavugo s’est dirigé dans ce pays de l’Afrique de l’Est. L’ancien meilleur buteur de Vital’o fait le choux gras des médias Tanzaniens et fait objet des caricatures maintenant. Quelle est l’histoire derrière cette caricature ?

Avant de partir en Tanzanie, Tambwe Amissi était le meilleur buteur de la Primus ligue. Tandisque Tambwe Amissi regnait sur la Primus Ligue, Laudit Mavugo peinait à s’imposer dans les clubs comme Muzinga à telle enseigne qu’il a fini par aller s’essayer au Rwanda. Quand Tambwe Amissi  a été recruté en Tanzanie, Laudit Mavugo a  fait son retour au bercail  et récupérer le trône. Au même moment, Tambwe Amissi écrasait tout ce qu’il trouvait sur son passage à la Vodacom Ligue, faisant ainsi les gros titres des médias tanzaniens.

Tandis que Tambwe Amissi faisait le bonheur des supporters de Young Africans en Tanzanie, Laudit Mavugo explosait ses compteurs de buts au Burundi. Cette année, après de nombreuses tentatives, la direction du club SIMBA SC  est  parvenue  à enrôler l’international burundais dans son effectif.

Laudit Mavugo surnommé déjà en Tanzanie Mavugoal  affiche une moyenne d’1 but par match. Or depuis que Tambwe Amissi est en Tanzanie, c’était lui le meilleur buteur de ce championnat. Selon la caricature, il serait inquiet. D’où le message à Laudit  «Hey petit je t’ai cédé le championnat  burundais, et puis tu me poursuis ici, le Seigneur te vois depuis là haut». Et à Laudit Mavugo de répliquer  en ricanant : «Dans ce jeu, Ça ne sert à rien de piquer la colère».

Avant que Tambwe Amissi n’aille en Tanzanie, c’est Didier Kavumbagu, un autre burundais qui  se hissait au classement du meilleur buteur. Tambwe Amissi a piqué la vedette (et le trône) à son compatriote, il reste à voir si Laudit Mavugo   lui fera la même chose, lui qui n’a pas tardé à s’intégrer dans ce championnat.

Armand NISABWE

 

Comments

comments