Les réseaux sociaux sous un nouveau jour !

Les réseaux sociaux sous un nouveau jour !

Quelques déodorants sur l’étalage © Akeza.net

On a actuellement tendance à ne pas pouvoir se passer des réseaux sociaux qu’on veut même “sentir” les réseaux sociaux. On peut utiliser Facebook, YouTube ou Twitter ou le sentir, ou sentir Facebook et utiliser Facebook. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas ces jours-ci ? De nouveaux déodorants sprays de marque WhatsApp, Facebook, imo, Telegram et plus encore sont disponibles à Bujumbura.

Actuellement, les réseaux sociaux font tellement partie de notre vie que leur omniprésence est réelle, même sur nos corps des fois. Si l’application WhatsApp était récemment gratuite pour certains, le déodorant WhatsApp ne l’est pas. Allant de 5000 à 6000Fbu (pour les bons négociateurs) ou même 7000Fbu, les déodorants peuvent être achetés au Centre-ville de Bujumbura dans les galeries flic en flac et le parisien.
A défaut d’avoir un compte Instagram, on ira partout avec son odeur. Super ! Est-ce pour ce but que l’on a créé ces déodorants? Pour ne pas se sentir mis à part si l’on n’est pas sur les réseaux sociaux?

rsQuelques déodorants sur l’étalage © Akeza.net

Ou alors les fabricants de ces déodorants ont voulu emboiter le pas à Mark Zuckerberg, Dustin Moskovitz, Eduardo Saverin, Andrew McCollum, Chris Hughes (fondateurs de Facebook) , Chad Hurley, Steve Chen, Jawed Karim (fondateurs de YouTube) et bien d’autres ?
Les utilisateurs, eux, ne tiennent pas compte des marques de ces déodorants. Apres tout ce n’est que l’odeur qui compte. Eh bien, WhatsApp aurait de la cote, bien plus que tous les autres. Pas étonnant, même l’appli est très appréciée.

 

Au moins maintenant on sait comment sent Facebook après avoir utilisé le réseau social tant d’années !

 

Miranda Akim’

bannière

Comments

comments