Les réseaux sociaux, la révolution de la communication

Les réseaux sociaux, la révolution de la communication

 

Whatsapp, facebook, twitter, instagram, ces termes nous sont familiers. Nous avons tous au moins un compte sur l’un de ces réseaux. Avant l’avènement de l’ordinateur et plus tard du téléphone portable, communiquer à distance était un exercice difficile. Fallait avoir un téléphone fixe ou écrire une lettre que l’on devait poster par la suite. C’était les seuls moyens pour être en contact avec les siens.

 
Mais cette époque est révolue. L’arrivée d’internet, des téléphones portables et plus tard des Smartphones a complètement changé la donne. Plus besoin de lettre ou de mandat pour rester en contact, nous avons aujourd’hui plusieurs moyens électroniques pour se contacter, de quoi faire passer le téléphone fixe, la lettre ou la carte postale pour des antiquités.

 

De la lettre timbrée à WhatsApp

Nombreuse sont les manières de communiquer de nos jours. Cependant une catégorie d’entre elles tente à se démarquer. Elle est devenue incontournable, dans la mesure où toute personne ayant accès à internet s’en sert. Oui ! On parle des réseaux sociaux.

 

Les réseaux sociaux, sont devenus le moyen le plus répandu et le plus utilisé pour communiquer, échanger, partager et bien plus encore. Ils sont nombreux et y en a pour tous les goûts ; messagerie instantanée, partage de photos ou de vidéo, appel via internet autrement appelé VoIP (audio et vidéo), réseaux professionnels etc. les réseaux sociaux sont plus que présent.

 

Vu cette présence, quid de leur véritable importance dans le quotidien des habitants de Bujumbura ?
Nous avons interrogé des citoyens lambda et les réponses sont presque toujours les mêmes. Les réseaux sociaux occupent une place importante dans la vie des habitants de Bujumbura. Les jeunes (15-30 ans) sont certainement les plus concernés. Passant en moyenne entre 4 et 6h sur les réseaux sociaux, les jeunes les vivent au quotidien comme nous dit ce jeune homme de 22 ans : « Je suis sur les réseaux sociaux presque toute la journée ».

 

L’une des raisons, et certainement la plus évidente, qui pousse les gens à être autant sur ces réseaux est qu’ils facilitent la communication. Il suffit d’avoir une connexion internet pour se voir connecté au monde entier. Les réseaux sociaux ne donnent pas seulement la possibilité d’être en contact avec les proches, la famille, les amis, le travail etc. mais ils nous ouvrent au monde et sont devenu des médias d’information.

A travers les réseaux sociaux on s’informe sur ce qui se passe dans le monde, on apprend, on crée de nouvelles relations etc. «Ça me facilite la vie car je suis toujours branché comme on aime souvent le dire. L’autre chose, c’est que je suis informé à temps alors qu’à l’époque de nos parents ce n’était pas le cas », nous dit un utilisateur de ces réseaux sociaux. Difficile de s’en passer, une jeune fille nous avoue :  «je pourrai m’en passer mais j’en suis pas sûr».

On comprend facilement que les réseaux sociaux ont rendu l’information facile d’accès et de manière rapide.

Les réseaux sociaux sont aussi devenus une tribune pour ceux qui veulent se faire connaître du grand public (artistes, entreprises, politiques etc.)

Mais quoi  que devenus important et d’utilité publique, les réseaux sociaux ont un tout de même un côté sombre. Le plus souvent la vie privée est difficile à dissimuler sur les réseaux sociaux. On y est exposé et on peut se retrouver dans des situations embarrassantes. Un seul conseil, faire attention à ce que l’on partage sur les réseaux sociaux.

Quoi qu’il en soit les réseaux sociaux ont surement un bel avenir et nous réservent encore beaucoup de surprise

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments