Les jeux de paris sportifs à Bujumbura : Entre passion, Chance ou vigilance ?

Les jeux de paris sportifs à Bujumbura : Entre passion, Chance ou vigilance ?

Photo illustrative ©DR

Autant les matchs de football remplissent des stades, autant les paris sportifs battent leur plein. A Bujumbura, comme ailleurs, il existe des maisons de pari sportif qui sont chaque fois remplies de personnes, yeux figés sur une liste de matchs de football. Tous ces gens sont venus pour parier dans l’espoir de gagner.

Le pari sportif consiste à placer de l’argent sur un évènement lors d’une rencontre sportive. Qu’il s’agisse du football ou de tout autre sport. Sans pour autant entrer des différentes formes de pari tel que le pari simple, le pari combiné, il importe alors de savoir si gagner est le fait d’un homme chanceux ou prudent.

Ceux qui misent sur le bon cheval remportent le jackpot en pariant sur les matchs de football présents sur les plateaux ou sur les matchs fictifs. Bien que cela ressemble à un jeu, à un divertissement, il y a de l’argent au-delà de ce petit rouleau de papier de pari sportif.

Lire aussi : Réconcilier le sport et l’éducation pour créer des champions

Chez King Sport, par exemple, le ticket s’achète à une somme minimale de 500 fbu.  Celui-ci permet de parier sur 20 matchs. Le parieur à ensuite la possibilité de miser autant la somme de son choix pour maximiser ses chances. A titre d’exemple, placer 200.000fbu donne 400tickets et ces derniers offrent de nombreuses chances de remporter le jackpot.

 

Est-ce de la chance ou de la prudence ?

«Ce n’est pas le fait de suivre des informations sportives qui fera de toi le meilleur des parieurs», fait savoir Yves, un des jeunes amateurs de paris sportif. Avant d’ajouter «Pour moi, c’est une chance».

Selon Paul, un autre jeune homme interrogé, si les chances viennent en premier, il faut toujours suivre les informations sportives pour améliorer la tactique de parier. Il ajoute que parier demande par contre de mettre beaucoup de techniques quand il s’agit des meilleures équipes de football connues.

L’envie de parier reste toujours inassouvi, pourquoi ?

Gagner ou pas, l’envie de toujours jouer et miser son argent est irrésistible. Les parieurs veulent toujours essayer.

«Tout le  monde veut tenter sa chance, même ceux qui ont gagné espèrent en avoir plus», dit André, un jeune croisé dans l’une des maisons de pari. Pour lui, c’est de la passion. «On ne se lasse pas de croire que dans les jours à venir on pourra gagner le gros lot», ajoute-t-il.

«N’akamari», dit Régis, un autre passionné du football et un parieur. Il reste optimiste face à ce concours. Selon lui, si on perd aujourd’hui on gagnera peut être la fois prochaine. «Avec 500 fbu, on peut gagner jusqu’à plus de 50.000fbu. Si on a misé sur une bonne équipe et si la chance nous a souri», révèle-t-il.

«Ça peut être un moyen facile de gagner beaucoup d’argent en dépensant peu et de se lancer dans un business», précise Claude, un autre parieur. Un fait qui éveille l’attention. Ce jeu de hasard serait-il une des voies simple de se procurer un capital ?

 

Prince Bertrand CUBAHIRO

Comments

comments