Les investisseurs se réjouissent de la foire organisée par l’API

Stand de l’ Afritex (ex COTEBU)

Stand de l’ Afritex (ex COTEBU)

Dans le but de promouvoir les investisseurs qui ont bénéficié du code des investissements, l’Agence de Promotion des Investissements-API a organisé une foire des produits de ces entreprises au Palais des Arts en date du 10 au 12 novembre.

 

Les participants saluent l’idée de l’API d’organiser un tel évènement dont l’objectif principal est de promouvoir les investisseurs qui œuvrent au Burundi. Tous les participants interviewés convergeaient sur les mêmes points qui sont la visibilité, la publicité et la promotion de leurs produits. Pas mal des participants ont donné leurs avis sur l’organisation de la foire.

 

L’entreprise AFRITEXTIL (ex COTEBU)  dit y gagner davantage « la participation dans cette foire est d’une grande importance pour nous qui revenons après des années sans fonctionnement. Nous gagnons non seulement en termes d’argent mais aussi de visibilité. C’est aussi un atout pour nos clients parce qu’ici nous vendons le détail au prix du gros.Nos clients achètent les produits à moins cher et la plupart en profitent pour acheter de grandes quantités. Nous écoulons ainsi beaucoup de produits en un laps de temps», s’exprime Clairia Arakaza.

 

Butoyi Jean Pierre de l’Aquazan communément appelé Afritank déclare que la foire est bien organisée. Il ne cache pas la joie pour la promotion de ses produits « c’est une publicité pour nos produits car il y a de nouveaux produits que certaines personnes n’avaient pas encore vu, entre autres le biogaz qui est une solution rêvée dans l’économie des dépenses associés à l’énergie».

 

Autres stands.(www ;akeza.net)

Autres stands.(www ;akeza.net)

En marge de la bonne note accordée à l’événement par les différents investisseurs, certains mentionnent des points qui devraient être améliorés. ’’Ça aurait été bien si les organisateurs avaient pensé à faire une grande campagne de sensibilisation pour cibler une grande partie de la population afin d’avoir un maximum de clientèle. Au niveau de la planification, il y a eu une grande erreur parce que nous avons commencé tard à cause de la répartition des stands, choses qui aurait été faite une journée avant pour éviter les retards. Mais aussi il aurait fallu un service traiteur pour que chaque participant ait à manger ou à boire sur place, ce qui n’est le cas’’,observe Osborn Bulimu de l’Industrie Pembe.

 

L’ambiance est une chose qu’on apprécie. Mais il y eu a manquement au niveau de la préparation de la salle et du décor. « C’est bien parce que chacun a son propre stand contrairement aux autres foires qui se déroulent ici. Toutefois , on remarque un manque de créativité de la part des personnes chargés de la préparation des lieux. L’évènement aurait eu de la valeur ajouté si les décors avaient été fait en tenant compte de la grandeur de l’évènement»,confie Bella Kanyange de l’entreprise SUKURA.

 

L’Agence de Promotion des Investissements-API date de 2008. Elle vient de passer 5 ans au service de la nation burundaise. L’API compte aujourd’hui 5000 projets inscrits. « Parmi les 5000 projets déjà inscrits, 291 projets seulement sont parvenus à bénéficier le code des investissements», précise le Directeur de l’API.

 

La foire est organisée sous le haut patronage du Ministère des Finances et de la Planification.

 

Lascar Bukera, stagiaire.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.