Les Crypto-monnaies, le nouvel or 2.0

Les Crypto-monnaies, le nouvel or 2.0

De plus en plus présent dans le jargon des jeunes africains, les crypto-monnaies gagnent de la place dans l’univers de la finance et des monnaies. Monnaies alternatives, elles apparaissent aujourd’hui comme les monnaies de l’avenir et qui devraient dans un futur relativement proche remplacer les monnaies traditionnelles qui ont cours actuellement dans nos pays. Au-delà de l’engouement que ceux-ci suscitent, nous nous sommes intéressés d’un peu plus près à ces monnaies qui fascinent et font chaque jour un peu plus d’adeptes. C’est quoi une crypto-monnaie ? Comment marche-t-elle ? Quels sont les avantages et les inconvénients de celle-ci ? Faisons un tour d’horizon

 

C’est quoi une crypto-monnaie ?

Avant d’aborder des questions plus profondes en ce qui concerne les crypto-monnaies, intéressons-nous un peu à ce qu’elles sont vraiment.

Par définition, une crypto-monnaie, ou monnaie cryptographique, est une monnaie 100% électronique, magnétique, virtuelle bien qu’utilisant les mêmes principes d’échelle de valeur que les monnaies physiques. Pour connaitre son origine, il faut remonter aux années 1990 avec la première description de la B-Money, un système de trésorerie anonyme totalement électronique, par Wei Dai en 1998. Une première description qui donnera ensuite naissance à plusieurs autres monnaies dont la plus célèbre de toutes, le « Bit Coin ». Le « Bitcoin » qui est par ailleurs la première crypto-monnaie à être rendu public en 2009.

Virtuelle et cryptée, la crypto-monnaie ne peut être utilisé que par une personne possédant le code permettant de la décrypter. Cela pouvant être des informations personnelles du détenteur tel qu’une empreinte digitale.

Selon les spécialistes, la crypto-monnaie serait la monnaie la plus sûr du monde. Cela par le fait que toute l’information sur les transactions serait stockée dans un réseau de fichiers appelé « Blockchain ». En effet, le « Blockchain » enregistre et conserve toutes les opérations effectuées avec la crypto-monnaie. Par ailleurs, celui-ci reste consultable par tout le monde.

A ce jour, il existe plusieurs crypto-monnaies en circulation sur le net. Nous pouvons citer entre autre, Bitcoin, PeerCoin, Litecoin, Infinite ou encore le tout récent Ubuntu-coin, une crypto-monnaie ivoirienne.

Néanmoins, la crypto-monnaie reste une monnaie alternative puisque celle n’a cours légal dans aucun pays jusqu’à ce jour. Ce qui lui permet de n’être sous le contrôle d’aucune institution bancaire et donc libre de toute régulation. Notons par ailleurs que certains pays tels que l’Algérie, l’Egypte ou encore les pays de la zone UMOA ont carrément interdit l’utilisation des crypto-monnaies sur leur territoire.

 

Comment tout cela marche ?

Lorsque l’on sait dans les grandes lignes ce que c’est qu’une crypto-monnaie, on en vient à se demander comment celle-ci marche et surtout comment est-elle générée, puisque l’on parle de monnaie virtuelle. Le procédé est assez complexe mais peut être expliqué de manière à ce que cela soit compréhensible au plus grand nombre.

Pour pouvoir échanger les valeurs sur les crypto-monnaies, il faut que celles-ci  puisse être générées. Avant toute chose, il faut retenir qu’une crypto-monnaie est un protocole informatique c’est-à-dire un programme permettant de créer et de définir une monnaie virtuelle. Le protocole ainsi créé, il permet de définir le nombre de « pièces » disponibles et leur taille informatique, c’est-à-dire leur vitesse de circulation et leur puissance de stockage. Pour permettre une certaine stabilité d’une crypto-monnaie et ainsi éviter les super inflations, les créateurs de celle-ci ont fixé des plafonds de création. En d’autres termes, une limite que les développeurs ne peuvent dépasser. Ce plafond varie selon la monnaie. Pour le Bitcoin, par exemple, le plafond est fixé à 21 millions d’unité alors qu’il est à 84 millions pour le Litecoin.

Pour valider une unité de crypto-monnaie et donc les transactions effectuées avec celle-ci l’on fait appelle à ce que l’on appelle dans le jargon « Le Minage ». En des termes simples le minage est ce processus utilisant un algorithme de cryptage (appelé « Hash ») permettant de vérifier la validité d’une transaction et/ou la création de nouvelles unités. Le plus connu de ses algorithmes est le SHA 256. Cette vérification se fait au niveau de la complexité du calcul de façon que celui-ci soit compatible à celui de la crypto-monnaie choisie.

Il est important de noter que le minage ne s’effectue pas par un seul mineur mais par une chaine d’individus qui grâce aux capacités de calcul de leurs ordinateurs valident les transactions et les inscrivent dans la Blockchain. Ils reçoivent ensuite une récompense pour chaque block validé.

Comparé à de l’or, du fait du nombre d’unités définis à la création, les crypto-monnaie changent régulièrement de valeur. Cela selon la disponibilité où la rareté de celles-ci sur le marché. Ce qui laisse parfois place à un jeu de spéculation comme cela serait le cas sur le marché boursier. A titre d’exemple, le Bitcoin qui avait atteint la barre des 10.000 dollars USD en 2017, a vu sa valeur baisser à un peu plus de 4.000 dollars USD en novembre 2018. Une volatilité de sa valeur qui le rend dangereux aux yeux de certaines personnes.

 

Quels en sont les avantages et les désavantages ?

Il y aurait beaucoup à dire sur les avantages et les inconvénients des crypto-monnaies. Nous nous contenterons d’avoir une vue d’ensemble sur les raisons les plus récurrentes de croire ou non aux crypto-monnaies. Dans un article prochain, nous ferons une approche plus approfondie sur la question.

Comme pour tout produit, les crypto-monnaies ont, elles aussi, des avantages et des inconvénients. Il est serait donc judicieux de savoir ce que l’on gagne à investir dans ces monnaies qui prennent une ampleur des moins négligeable de nos jours.

Il faut dire qu’étant des produits purement virtuel, les crypto-monnaies ont la particularité de ne dépendre d’aucune institution classique comme les banques. En résumé elles appartiennent à leurs utilisateurs, ce qui leur donne l’avantage d’être accessibles à tous. Sans compter le fait que rien ni personne ne peut limiter ou bloquer l’accès à la monnaie. Le détenteur est libre d’en disposer à tout moment. Il suffira d’avoir accès à une connexion internet et savoir où et comment s’en procurer.

L’autre avantage des crypto-monnaie se trouve dans le fait que les coûts des transactions sont faibles, voire inexistant. Les crypto-monnaies ont aussi l’avantage d’être complètement anonymes, dans le sens où l’identité des possesseurs n’est pas divulguée. En effet, la Blockchain enregistre les transactions selon les adresses IP des utilisateurs et non selon les informations personnelles.

Coté désavantage, les crypto-monnaie affichent encore une faiblesse dans leur circulation. En effet, n’ayant pas cours légal dans la plupart des pays à travers le monde, les crypto-monnaies ne permettent pas encore de faire des transactions aussi facilement que l’on ferait avec une carte bancaire. Et quoi que la tendance aille vers le changement – de nombreux site de vente en ligne et d’établissement offrant des options de payement en crypto-monnaie – il faudra un certain temps avant que leur utilisation soit généralisée.

L’autre inconvénient majeur réside surtout dans la volatilité des valeurs des crypto-monnaies. Comme nous le disons plus haut, la valeur d’une crypto-monnaie varie selon sa disponibilité sur le marché. Une situation qui suscite la crainte de nombreuses personnes qui craignent de perdre gros en investissant dans les crypto-monnaies. Cela sans compter le fait que vu la multitude des crypto-monnaies en création, certaines viennent à disparaitre et emportent avec elles les investissements de plusieurs.

Quoi qu’il en soit, les crypto-monnaie pourraient avoir de beaux jours devant elles étant donné qu’à l’heure actuelle,  elles sont en pleine phase de développement. Les créateurs de ces monnaies travaillent sur des systèmes pouvant permettre une meilleure stabilité et une prise en charge plus maitrisée de ces monnaies qui tendent à devenir les monnaies du futur.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments