Les Chroniques du Vagabond : « Mesdames, passez la télécommande» (Spéciale CAN)

Les Chroniques du Vagabond : « Mesdames, passez la télécommande» (Spéciale CAN)

Photo d’illustration ©DR
Hello la famille ! J’espère que vous allez bien. Oui je sais, ça fait très youtubeur, mais j’avais envie de le faire. Nous sommes le 22 juin et la guerre est imminente. Celle des fans de football contre le pro novelas (bien évidemment, je parle des femmes). Et entre nous, cette guerre peut faire des dégâts. Alors avant le début des hostilités, j’ai un petit message pour nos chères mères, femmes et sœurs pendant qu’il est encore temps.

« Mesdames, passez la télécommande »

S’il y a une chose qui énerve une femme autant qu’un homme infidèle, c’est un homme fan de football. Pas de chance pour nos chères dames, c’est la CAN et les hommes sont prêts pour l’évènement. Et avec le Burundi qui participe à cette compétition pour la première fois, pas possible de passer à côté. Même les moins footeux d’entre seront en mode « Dushigikire Intamba zacu ». Une première participation, ça se célèbre. Mais plus encore ça se suit jusqu’au bout.

Alors mesdames, vous qui aimez passer vos soirées au coin du canapé à regarder la Patrona, la Madrina et que sais-je encore comme novelas finissant par « A », il va falloir calmer vos ardeurs pour le prochain. Les hommes ont besoin de regarder la CAN. Alors faites preuve de sagesse et de diplomatie et « Passez la télécommande ». Croyez moi, ça vaut mieux pour tout le monde. Vous serez d’accord avec moi qu’une guerre de la télécommande ne serait pas une très bonne chose pour aucun des 2 cas. Les choses pourraient prendre une autre tournure (si vous voyez ce que je veux dire).

Lire aussi : Les Chroniques du Vagabond : « Plus qu’une affaire de football, c’est une cause nationale »

Mon conseil, c’est d’accompagner vos hommes pendant ce grand moment d’émotion. Eh oui ! La compétition peut rendre cardiaque. Soyez son assistante, il aura besoin de vous pendant les moments durs de défaites sur un but surprise à la 95e minute de match. Je vous assure, il aura besoin de vous. Alors faites preuve de grandeur d’esprit et céder le pouvoir. Et puis, ce n’est que pour un moment, vous retrouverez vite votre pouvoir.

Et à toutes les femmes qui contre toute attente sont de grandes fan de football, je vous adore. Vous savez ce que c’est que la vraie vie. Ceux qui vous ont épousés ou avec qui vous partagez votre vie, ont gagné le jackpot. A vous je donne rendez-vous devant nos écrans, dans nos salons et nos cabarets pour ne rater aucune seconde de cette grande fête qu’est la CAN.

Lire aussi : Les Chroniques du Vagabond : « L’emmerdeuse, la salope et la pute »

Sur ce, je vous souhaite de passer une bonne CAN 2019 et bien évidemment un excellent week-end.

Prenez soin de vous et que la fête commence !

 

Le Vagabond

Comments

comments