Les blessures à répétition de Yamin Selemani auront-elles ruiné sa carrière au foot ?

Les blessures à répétition de Yamin Selemani auront-elles ruiné sa carrière au foot ?

Les blessures sont sans doute l’une des choses les plus redoutées par les sportifs, surtout les footballeurs. Il s’agit d’une situation qui les contraint à raccrocher les crampons temporairement dans le respect des directives de l’équipe médicale ou encore à tirer un trait prématurément sur leur carrière. Yamin Selemani NDIKUMANA, footballeur et international burundais n’en est pas épargné. Victime de blessures à répétition, Selemani nous confie qu’elles ont très réduit ses performances voire son niveau.

 

Mon niveau a fortement chuté

Cela va faire un bout de temps que Yamin Selemani fait face à des blessures répétitives qui le gênent. Tantôt le mal de dos, tantôt le genou. A cause de cela, il s’est retrouvé la plupart de fois cloué sur les bancs de touche sans possibilité de jouer. Ce qui a, comme il l’affirme, fait chuter son niveau et sa performance.

En principe, les joueurs aux blessures récurrentes sont souvent bradés à cause de l’inefficacité mais également parce qu’ils créent un décalage entre une attente et sa réalisation. Yamin ferait-il une exception ? Sans doute. Car cela n’empêche pas à cet ancien capitaine des Intamba de taper dans l’œil de plusieurs clubs et cela chaque année grâce à son expérience, nous racontait-il  dernièrement sur le sujet de ses multiples transferts.

Je n’y peux rien, toute est volonté de Dieu

Malgré son actuelle blessure au genou qui lui joue un mauvais tour, Selemani indique qu’il ne compte pas abandonner pour autant. « C’est vrai que quelque part mes blessures ont fait chuter considérablement mon niveau mais je ne compte pas abandonner. Par le passé, j’ai déjà été victime d’une blessure plus grave que la présente mais avec le temps, je me suis remis et j’ai repris le chemin des pelouses. Je peux dire qu’avec cette blessure, j’ai vraiment régressé. De  plus, elle m’empêche de réaliser beaucoup de choses. Mais je n’y peux rien, toute est volonté de Dieu.  », confie-t-il.

Je pourrais prendre la retraite bientôt

A la question de savoir si ses blessures à répétition ne pourraient pas le conduire à une retraite anticipée, cet attaquant-gaucher répond : « Je ne pense pas que ma blessure pourrait me pousser à prendre la retraite. Les blessures guérissent, il suffit juste de prendre le repos nécessaire et suivre les recommandations des médecins. Le moment venu quand je sentirais que mon corps ne peut plus tenir, je le communiquerai à travers les réseaux sociaux.Toutefois, c’est très probable que je prenne la retraite bientôt ».

A 31 ans donc, l’aventure continue…

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments