Les 5 endroits où toute personne qui pose pied à Bujumbura devrait aller !

Les 5 endroits où toute personne qui pose pied à Bujumbura devrait aller !

Les 5 endroits où toute personne qui pose pied à Bujumbura devrait aller ! ©Akeza.net

L’été arrive à grand pas ….le soleil, la plage et les fêtes vont surement rythmer le quotidien des citadins de la capitale du Burundi. Beaucoup de choix s’offrent à vous pour tuer l’ennui et passer des moments mémorables. Mais certaines personnes n’ont que quelques heures/jours à  Bujumbura et voudraient tout de même en garder un souvenir vivant et représentatif du pays. En triant sur les doigts de la main, où faut-il nécessairement aller ?

Akeza.net vous a dressé une liste des 5 endroits où toute personne qui pose le pied à Bujumbura devrait s’arrêter (sauf restriction religieuse pour certains endroits).

 

  1. Chez Maman Solo/Buyenzi numero 3

Ici c’est Buja  et  manger swahili est très prisé. Et en parlant de manger swahili, deux adresses s’imposent : chez maman solo à Bwiza et au restaurant de la 3è avenue à Buyenzi. Ces deux maisons sont de véritables institutions.

Qui n’a pas été chez Maman Solo ? Le tout Bujumbura s’y relaie , des plus nantis aux moins fortunés , du plus petit au plus grand , des nationaux aux expats en passant par les consultants internationaux de passage pour quelques jours.

Certains n’iront qu’une fois dans leur vie (il faut dire que les conditions d’hygiène ne sont pas nécessairement leur point fort). Et pourtant on y va. Ne fut ce qu’une fois. Comme si on se le devait. Comme pour conjurer le sort.

4.Kiriri Garden

Bujumbura est une belle ville étalée tout au long des immenses rives du magnifique Lac Tanganyika. De l’autre côté, de belles et élégantes montagnes gâtées par dame nature surplombent la plaine. Et tel un monument de l’art moderne, le Kiriri Garden Boutique Hôtel avec sa terrasse verte ouverte immédiatement sur la plaine en bas et plus loin, le Lac se perdant à l’infini là où le regard ne s’impose un arrêt sur les lointaines montagnes de l’Est de la RDC.

Le Kiriri Garden est également un chef d’œuvre décoratif. Il  dispose de belles chambres aux décors vivants et captivants et d’allées qui t’invitent à y passer ne fut-ce qu’une nuit. Cet hôtel se prête bien à de grands événements de luxe et promet encore de plus belles choses lorsque son niveau supérieur sera fini. De toute évidence, de belles choses vous y attendent.

 3.Toxic Night Club

Dix ans ont passé et nul n’a encore réussi à détrôner Toxic de sa position de leader de nuits endiablées de Bujumbura. Au fond, nul ne sait vraiment expliquer la botte secrète du succès de cette boite de nuit. Niché au 1er étage d’un bâtiment à 1ere vue lambda , le Toxic Night Club attire irrésistiblement des gens de tous âges , certains même religieusement.

Il est des gens qui parlent du Toxic Night Club comme d’une institution sacrée. En tous cas, les mots sont vivants, le ton passionné, les gestes évocateurs. D’aucun vous diront que Toxic est une paroisse à part entière. Il faut y avoir passé une nuit ou deux pour comprendre. Si non, ça ressemble à une fable. Et c’est peut-être là la force du Toxic Night Club : personne ne sait comment ni pourquoi ça marche. A part peut être le patron, Mr Satveer…

  1. ARENA

ARENA…..mon Dieu que c’est beau ! Sur les quelques mois, tout le monde a défilé à ARENA : les célébrités de passage à Bujumbura, les invités de marques des différentes organisations publiques et privées, le jet set de Bujumbura (ou ce qu’il en reste), les aristocrates et les bourgeois de la cité-capitale, et bien sûr tous ceux qui veulent donner un petit quelque chose de plus à leur soirée.

Ce bar a un certain nombre d’avantages à son actif : d’emblée, ARENA c’est beau, c’est spacieux et c’est moderne. Ensuite, c’est en plein centre-ville, ce qui lui confère un véritable avantage stratégique. de L’avenue aux allures d’autoroute qui borde l’ARENA est un parfait parking pour des dizaines de véhicules sur plusieurs mètres à la ronde. Tout cela, et bien d’autres choses confèrent à cet endroit un statut unique et lui permettent d’être certainement le point d’arrêt numéro 1 à Bujumbura à l’heure qu’il est !

  1. La plage

Si Bujumbura pouvait aménager ses plages comme il faut et les vendre comme il faut, les habitants de la ville-capitale et ses touristes n’auraient rien à envier ni à Miami Beach ni aux sublimes Caraïbes.

Qu’à cela ne tienne. Les plages sur le Lac Tanganyika rien qu’à Bujumbura proposent une offre variée : Chacun, quel que soit son niveau de vie trouvera une plage selon ses moyens, ses besoins et ses choix de vie. Pris globalement, les plages qui bordent le lac Tanganyika restent la plus grande richesse et attraction touristique de la ville de Bujumbura et il faudra certainement beaucoup d’année , de travail et de créativité pour pouvoir leur faire concurrence.

Si vous n’aviez qu’un jour à Bujumbura, ou même quelques heures, vous savez où aller ! Et là, on n’a même pas encore parlé du mukeke fumé tout frais sorti du Lac…

 

La rédaction

Comments

comments