Léonidas Niyonizigiye : «Dans l’avenir nous comptons procéder à la transformation de nos produits»

Léonidas Niyonizigiye : «Dans l’avenir nous comptons procéder à la transformation de nos produits»

Le stand du centre de production de semences de Kayanza à la dernière foire kenyane ©akeza.net

Le centre de production et de la multiplication de  semences de Kayanza, regroupant certaines associations basées à Kayanza comme ATIZ(Association Turwize Imbuto Zirobanuye),IJAD(Initiative des Jeunes en Action pour  le Développement) et c’est possible , en coopérative compte aller plus loin en produisant non seulement pour la consommation immédiate mais aussi pour la transformation, a souligné Léonidas Niyonizigiye, le secrétaire dudit centre lors d’un entretien qu’il nous a accordé. Le centre s’occupe spécialement de la production de pomme de terre, maïs, haricots , soja , tourne sol, manioc, sorgho et le blé.

Toutes ces associations regroupées en coopérative exploitent 138 hectares  que dispose la coopérative. Le chef de centre et le moniteur agricole de la coopérative supervisent et encadrent ces dernières et la production se vend en coopérative. Léonidas Niyonizigiye précise qu’à ce centre les produits sont vendus comme les autres mais que la différence réside au niveau de la production des produits de qualité et une fois bénéficié d’un soutien matériel, ils rêvent d’accroitre la production et réduire le prix.

L’utilité du centre, dit-il, est que ce dernier regroupe plusieurs associations, certaines  adhèrent comme membre et d’autres comme main d’œuvre journalière et ils sont payés. Il ajoute que le centre produit  seulement pour la consommation immédiate pour le moment mais dans les perspectives d’avenir, le centre compte aussi transformer les produits qu’il aurait récoltés. L’agribusiness est possible, a-t-il affirmé.

Léonidas Niyonizigiye interpelle toute la population en générale et celle de Kayanza en particulier de se joindre à eux afin de pouvoir éradiquer la famine et les mésententes causées par la pauvreté. Au gouvernement, il lui demande d’augmenter les efforts en soutenant le secteur agricole car il est la source du développement durable.

Signalons que le centre a comme principaux clients PAM, Lycée Kayanza et les particuliers. Le centre est opérationnel comme centre depuis 2008 et comme coopérative depuis cette année.

Alexandre NDAYISHIMIYE

Comments

comments