Leadership féminin : Erica Gateka représente le Burundi à Accra

Leadership féminin : Erica Gateka représente le Burundi à Accra
Erica Gateka  pose avec Gloria Nyambok, DG de KCB Burundi lors de son dilpome universitaire ©Pha Photography

Erica Gateka pose avec Gloria Nyambok, DG de KCB Burundi lors de son dilpome universitaire ©Pha Photography

Sur 3,020 candidates, issues de 44 pays d’Afrique et de sa diaspora, seuls 26 ont été retenues, dont une burundaise, Erica Gateka Matasi. Les boursiers MILEAD ont entre 19 et 25ans. Elles vont se retrouver à Accra , au Ghana pour suivre le MILEAD Leadeship Institute 2015-un programme intensif de 3 semaines qui sera accueilli par l’Institut des Etudes Africaines , à l’Université du Ghana , à Legon. Nous avons rencontré la candidate burundaise.

 

Akeza.net : Qu’est-ce que cela signifie pour toi d’être sélectionnée parmi tant d’autres?

 

Erica : Honnêtement, je me suis senti vraiment bien d’être parmi les meilleurs, j’ai vécu cela  comme un exemple que le Burundi peut rivaliser à des niveaux égaux avec les autres pays et encore sortir victorieux. En d’autres termes, nous sommes suffisamment compétents pour rivaliser avec le monde.

 

Akeza.net : Qu’est-ce qui à votre avis les a poussé à te choisir ?

 

Erica : Il y probablement des gens qui font encore plus de choses que moi … Quand on m’a posé cette question, pourquoi devrions-nous vous choisir? J’ai répondu que s’ils me choisissent, ils seront en train d’investir dans le potentiel que représente le Burundi. Je crois que j’ai été prise parce que je représente ce que le Burundi pourrait devenir si les gens investissent et se mettent à croire en son potentiel. En dépit des défis auxquels je suis confronté en tant que jeune burundaise, j’ai décidé d’utiliser ce que j’ai pour faire la différence, si petite soit-elle. Voilà à quoi je pense quand je parle de potentiel.

 

Akeza.net: comment cela va-t-il profiter au pays ?

 

Erica : Ce programme vise l’autonomisation des femmes, non seulement avec des compétences et des connaissances, mais aussi les aider à démarrer des projets d’autonomisation  sur la base de la communauté dans leurs pays d’origines. Donc pour répondre à votre question, le Burundi va bénéficier des façons suivantes
1. Grâce à des projets communautaires qui vont commencer à la suite de ce programme

  1. La visibilité d’une autre facette du Burundi : l’Afrique et le monde vont entendre parler d’une autre facette du Burundi surtout que maintenant tout ce qu’ils entendent est négatif.
  2. Ce sera égalementl’occasion de nouer des relations durables avec les autres pay set d’apprendre d’eux comment ils ont réussi à résoudre des problèmes similaires dans leurs propres pays.

Je pense que ce sont quelques-uns des nombreux avantages.

 

Dans un communiqué pour annoncer les heureuses élues, le Comité de sélection MILEAD écrit : «Ces jeunes leaders exceptionnels représentent sans aucun doute le visage de la promesse de l’Afrique. À leur âge, ces boursiers MILEAD ont déjà démontré la volonté et la capacité d’utiliser leur personnalité et leur capacité à inspirer leurs pairs et les communautés dans leur ensemble, dans la poursuite de l’excellence dans leurs efforts. Ils nous ont montré par le travail acharné, l’engagement et la créativité, le pouvoir des individus de demander l’amélioration de la société et de façonner l’avenir de l’Afrique dans le monde …  »

 

Bonne chances à vous mesdames, l’Afrique compte sur vous.

 

Propos recueillis par Landry MUGISHA

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.