L’EABC ET LA TANZANIE EN DIALOGUE POUR UN ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES PROPICE DANS LA SOUS-REGION

L’EABC ET LA TANZANIE EN DIALOGUE POUR UN ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES PROPICE DANS LA SOUS-REGION

Econie Nijimbere, le président de l’EABC©Akeza.net

Dans l’optique de créer un environnement propice pour les affaires en Tanzanie, l’EABC a tenu une réunion avec l’agence de facilitations du commerce de Tanzanie et d’autres acteurs économiques, publics et privés, tanzaniens.

Le 13 juillet 2016 s’est tenu, au Centre de conférence international Julius Nyerere à Dar-e-Salam en Tanzanie, le SG CEO FORUM AND PRIVATE PUBLIC DIALOGUE avec l’EABC (East Africa Business Council) et l’agence de facilitations du commerce, le bureau Tanzanien du revenu (TRA), l’Autorité Tanzanien de l’Alimentation et des Médicaments (TFDA), le Bureau Tanzanien de Normalisation (TBS) et l’autorité des Ports de Tanzanie (TPA).

Cette réunion a réuni les différentes parties prenantes à la fois le secteur public et le secteur privé pour discuter des développements majeurs, ainsi que des principaux défis auxquels sont confrontés les entrepreneurs dans la région EAC dans la conduite du commerce en Tanzanie. En outre, ce forum a accueilli le nouveau Secrétaire général de la CAE, l’hon. Liberat Mfumukeko, qui a exposé son programme des cinq ans pour la communauté des affaires dans la région.

Les principales questions abordées comprenaient la nécessité de la mise en œuvre accélérée du Protocole du Marché Commun de l’EAC (CMP) et d’améliorer la facilitation des échanges, la nécessité de fournir un traitement préférentiel aux produits fabriqués à partir de l’intérieur de la région de l’EAC et entrant en Tanzanie tant qu’ils portent un certificat d’origine, la duplication des fonctions du SCT et TFDA conduisant à deux essais de produits, du réenregistrement des produits et l’amélioration des services au port de Dar es-Salaam.

Dans l’ensemble, la réunion avait pour but de fournir des solutions viables qui permettront d’améliorer l’environnement et le rendre propice aux affaires en Tanzanie et donc accroître le commerce intra-EAC.

L’EABC a communiqué aux agences de facilitation des échanges en Tanzanie que ce sera une réunion institutionnalisée qui aura lieu le 13 Juillet de chaque année pour vérifier la mise en œuvre des recommandations convenues.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments