Le tambour burundais adopté à l’unanimité par l’Unesco

Le tambour burundais  adopté à l’unanimité par l’Unesco
Le tambour burundais vient d’être adopté à l’unanimité par l’Unesco (www.akeza.net)

Le tambour burundais vient d’être adopté à l’unanimité par l’Unesco (www.akeza.net)

C’est la fête à Paris où la  délégation burundaise partie en vue de fournir des arguments pour l’inscription du tambour burundais comme  patrimoine culturel immatériel de l’humanité a obtenu gain de cause. : Le tambour burundais  a été adopté par le jury à l’unanimité cet après-midi. C’est historique , c’est grandiose , pour la culture , pour le pays !

 

Le ministre de la culture Adolphe RUKENKANYA s’est exprimé sur la BBC : ‘’Ils ont adopté le tambour burundais, tous , à l’ unanimité. C’est un honneur suprême. C’est une première.Ils ont reconnu unanimement  le tambour comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le tambour burundais va être plus connu,  plus protégé.  Si jamais on joue notre tambour, on pourra toujours dire ‘’jouons au tambour burundais. »

 

Le souhait du  ministre de la culture est que l’attrait du tambour burundais puisse toucher des pays comme les Etats-Unis. Et si jamais on commence à jouer le tambour burundais,que l’on puisse le nommer en tant que tel.

 

Le professeur Emile Mworoha a tout simplement applaudi cette adoption, en signe de joie. ‘’Puisse les burundais s’en réjouir parce que cette adoption va permettre au Burundi d’être plus connu. Le tambour c’est notre identité, nous y sommes attaché et sa valeur vient d’être reconnu par le monde entier’’, s’est-il prononcé sur les ondes de la BBC.

 

Come NTIRANDEKURA du sanctuaire de Gishora se dit heureux d’entendre cette nouvelle et demande que l’Unesco apporte son soutien aux gardiens du tambours sacré au fil des années.

 

Le gardien du sanctuaire de Gishora Antime Baranshakaje s’est dit très émue par la nouvelle et réaffirme son attachement à garder la culture du tambour jusqu’au bout.

 

Le ministre de la culture a parlé d’une commission qui sera mise sur pied pour assurer la protection de la valeur du tambour. Une nouvelle réglementation ressurgira des concertations de nombreux experts de la culture sur la question de la protection du tambour : où devrait-il être joué, dans quelles circonstances, quand, comment, pour qui, etc.

 

La rédaction d’Akeza.net adresse ses félicitations à l’équipe à Paris.

 

Landry MUGISHA

Comments

comments




2 thoughts on “Le tambour burundais adopté à l’unanimité par l’Unesco

  1. Félicien

    Je suis particulièrement tr`s content par cette reconnaissance d’un organe de l’onu de notre tambour comme patrimoine humain.
    Au moins quelque chose de bon pour notre pays qui dans ces jours l’opinion international n’y voyait pas beaucoup de bonnes choses.
    Félicitations à tout ce monde qui y a contribué.

  2. Jeanne d'Arc

    Moi la Burundaise je présente mes sincères félicitations à ma chère patrie, pour son imbattable patrimoine dit « TAMBOUR »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.