Le revers de l’argent dans les ménages.

Billet de 10.000FBu (www.akeza.net)

Billet de 10.000FBu (www.akeza.net)

L’argent ne fait pas le bonheur, dit-on. Il ne peut ni acheter le bonheur ni l’amour. Encore peut-il envenimer les bons rapports entre amis, voire handicaper certaines personnes, au point de ne plus être capable d’entretenir de bonnes relations de couple. Si dans un ménage l’un des conjoints pense exagérément à l’argent, cela devient dévastateur.

 

Madame Monique explique : ‘’Dans un ménage, l’argent peut troubler les relations entre les conjoints, alors qu’il est normalement le moyen destiné à l’acquisition de tous les biens de première nécessité, voire de luxe. L’argent devient un problème à partir du moment où on en veut toujours plus. Il faut savoir s’arrêter. En fait on n’a jamais assez d’argent. Plus on en a, plus on en veut. Plus on en a, plus les désirs se multiplient et se présentent sous des formes variés. Le secret est de savoir se satisfaire de ce qu’on a. Le principe s’applique au riche comme au pauvre. Si l’on ne peut modérer ses désirs d’argent, alors ses relations s’en ressentent.’’

 

On trouvera  la femme qui dépense au dessus de ces moyens pour être comme les autres ou pour prouver aux autres que chez elle la vie est en rose. On verra l’homme offrir des tournées au bar pour faire croire aux autres qu’il est en fait ce qu’il n’est pas ! Quand il devient impossible de se procurer l’essentiel, l’orage éclate. C’est la guerre entre l’époux et l épouse,  les enfants et les parents.

 

L’argent seul ne peut pas apporter la félicité. On peut en amasser autant qu’on veut, ainsi que beaucoup d’autres biens matériels et ne pas être bien dans sa peau et dans sa vie.

 

Une femme affirme׃« je ne manque de rien, du moins rien en bien matériel. Qu’importe ? Si je pouvais avoir l’amour de mon mari, je pourrais donner tous ce que j’ai en échange. »

 

Une autre femme déclare׃« je n’ai connu la paix et l amour qu’après la faillite de mon mari. Notre vie d’avant était un enfer. Nous étions riches et malheureux aujourd’hui nous sommes comme tout le monde et heureux. »

 

Tout cela ne veut pas dire que l argent et le bonheur ne peuvent pas cohabiter. C’est possible dans la mesure où la famille met de l’avant l’amour et la bonne gestion du bien commun.

 Emelyne NIBOGORA

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.