Le réalisateur Evrard NIYOMWUNGERE nous présente le court métrage  »Suzane »

Le réalisateur Evrard NIYOMWUNGERE nous présente le court métrage  »Suzane »
Evrard NIYOMWUNGERE à la caméra (www.akeza.net)

Evrard NIYOMWUNGERE à la caméra (www.akeza.net)

Evrard NIYOMWUNGERE, jeune réalisateur burundais vient de suivre une formation de 2 mois en France à l’Ecole Nationale Supérieure des Métiers de l’Image et du Son, la FEMIS et à son retour, il nous  fait découvrir son court métrage intitulé « Suzanne », réalisé dans le cadre de sa formation le mardi 22 mai 2012 à l’Institut Français de Bujumbura à 18h30.

 

Ce court métrage de 13minutes met en scène Suzanne, une femme de 86ans qui vit dans une maison de retraite en France. Confrontation entre deux cultures différentes, noire et blanche, il nous fait découvrir un monde inconnu au Burundi. Le jeune réalisateur se met en scène lui-même, face à Suzanne et cherche à comprendre le pourquoi de sa présence dans cette maison de retraite. Il a suivi la vie de cette femme pendant un mois et nous fait partager son existence le temps d’un court instant soit lors de ses repas au milieu d’autres personnes âgées comme elle, soit lors de ses entrevues avec un orthophoniste chargé d’aider les personnes âgées comme elle à maintenir leur cerveau en éveil malgré leur  âge avancé.

 

Personnage fort attachant même derrière l’écran, Evrard affirme qu’il continue à prendre des nouvelles de Suzanne en dépit son retour au Burundi, puisque celle-ci avait fini par le traiter comme son propre petit fils.à force de le voir lui rendre visite même deux ou trois fois par semaine dans sa quête de compréhension de ce mode de vie si différent de l’Afrique. Il termine son court métrage sur une note burundaise avec la chanson de Steven Sogo « kwa nyogokuru ».

 

Signalons qu’après Evrard NIYOMWUNGERE, une autre jeune burundaise Linda KAMUNTU va bientôt partir elle aussi pour la France dans le même cadre de formation de la FEMIS

Elodie MUCO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *