Le rappeur Preezy 36 arrêté par la police

Le rappeur Preezy 36 arrêté par la police

Le rappeur Preezy 36.©DR

Le Dj  et rappeur Prince connu sous le nom de scène  Preezy  36 a été libéré. C’est après  que la police l’ait interpellé avec ses amis dans la commune  Rohero. Un appareil photo serait à l’origine de cette arrestation, comme nous le dit l’interprète de «Mo money». Les messages d’alerte s’étaient multipliés comme une trainée de poudre.

 

3 policiers  qui faisaient la patrouille les ont arrêtés. Après une fouille, les policiers ont  vu un appareil photo comme le témoigne Dj Prince : «Ils ont fait leur checking habituel, par après ils ont vu notre appareil qu’on avait sur nous. On venait d’une séance photo. Ils nous ont accusé de prendre des images à envoyer à l’extérieur du pays».

 

Le rappeur  a même été violenté : « Tandis que je tentais d’appeler  chez moi, j’ai reçu un coup de cross au niveau de mon dos. Ce policier nous menaçait de tirer sur nous.  Heureusement, un chef qui roulait dans un pick up est venu et m’a reconnu. Il nous a dit de partir au bureau de la zone Rohero pour l’identification

 

Le rappeur Preezy 36 a été libéré après 2 heures d’arrestation. Quand nous  l’avons  contacté, il venait de faire un control médical pour voir s’il n’a pas eu de complications. Les résultats sont plutôt bons. Toutefois, le rappeur va devoir attendre, pas de verre pour le moment. La prise des calmants d’abord.

 

Ce n’est pas cool comme début d’année. Espérons que la suite de l’année sera clémente avec lui.

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.