Le PNUD appuie les services administratifs et judiciaires du Burundi

Le PNUD appuie les services administratifs et judiciaires du Burundi

Mme Nicole Kouassi (PNUD) accompagnée de différents représentants de institutions bénéficiaires du don ©Akeza.net

Dans le cadre de son programme « appui à l’amélioration de l’accès aux services administratifs et judiciaires et aux droits » (PASD) le Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD) a octroyé une aide en matériels informatiques à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) et au Ministère de la Justice du Burundi. Ceci s’est déroulé le 25 octobre dernier dans les locaux de l’ENA en présence du directeur de cet établissement public, de la Représentante résidente du PNUD au Burundi, du Secrétaire Permanent du Ministère de la Justice et des représentants des différents services administratifs et judiciaires bénéficiaires de ce don.

C’est un important lot, composé de 97 ordinateurs équipés de logiciels bureautiques et d’onduleurs, 6 imprimantes d’entreprise multifonctions, de 7 projecteurs, 2 écrans de projection, d’un  scanner et d’une photocopieuse d’entrepris, qui a été remis à 5 institutions administratives et judiciaires. Il s’agit notamment de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), du Centre National de Formation des Acteurs Locaux (CNFAL), du Centre d’Études et de Documentation Juridique (CEDJ), du Service National de Législation (SNL) ainsi que du Centre de Formation Professionnelle de la Justice (CFPJ). Un don d’une valeur de 220 000 USD qui vient renforcer les capacités techniques et opérationnelles de ces différentes institutions dont la mission est de faciliter l’accès aux services et à la justice pour les populations.

Repartition du don selon les institutions ©DR

Selon Madame Nicole Flora Kouassi, Représentante résidente du PNUD au Burundi, le renforcement des structures de formation est le meilleur moyen d’améliorer l’offre de services de manière durable.

Par ailleurs, elle a tenu à signaler que ce don est une étape de plus dans l’effort du PNUD à appuyer le Burundi dans l’amélioration des services administratifs. Une étape qui fait suite à d’autres activités en cours ou déjà réalisées telles que :

–           L’accompagnement de l’Ecole Nationale d’Administration dans l’élaboration de son nouveau Plan stratégique y compris la redéfinition de son offre de formation

–           le développement du partenariat Sud-Sud entre l’Ecole Nationale d’Administration du Burundi et l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature du Cameroun

–           Le développement du partenariat entre le Centre de Formation Professionnelle de la Justice du Burundi et L’Ecole de Magistrature de Côte d’Ivoire.

Pour ne citer que ceux-ci.

Aperçus du lot de matériels informatiques ©Akeza.net

Notons également que cette étape devrait être suivie d’un renforcement des capacités humaines, la modernisation des outils de travail, l’accompagnement dans le développement des partenariats. Un travail de fond que poursuit le PNUD en tant que partenaire du Burundi.

Mr Gaston Hakiza, Directeur de l’ENA recevant les documents du matériels offert des mains de Mme Nicole Flora Kouassi Représentant résident du PNUD ©Akeza.net

Du côté des bénéficiaires, c’est avec une grande joie que ce don a été reçu, d’autant plus que celui-ci saura être utile à améliorer le travail. Comme le note Mr Gaston Hakiza, Directeur de l’ENA. «  C’est un équipement qui vient à point nommé parce que nous devrions renouveler notre parc informatique ici à l’ENA. Cela va servir sur le volet formation diplômante mais aussi la formation continue. Il y a des cadres de l’administration burundaise qui viennent se perfectionner par rapport à l’usage des NTICs. Enfin, nos enseignants vont utiliser ces machines pour la recherche parce qu’ici à l’ENA nous avons une bibliothèque virtuelle et donc avec un matériel nouveau, cela va énormément nous aider dans le domaine de la recherche », nous confie le Directeur Hakiza.

De son côté, Arcade Harerimana, Secrétaire Permanent au Ministère de la Justice trouve que ce don sera utile aux institutions judiciaires dans la vulgarisation du droit auprès des populations burundaises à travers notamment les programmes de formation et de traduction de la législation burundaise en langue nationale. « Ce don va nous aider sûrement dans la réalisation de cet objectif. Nous savons que le PNUD devrait vraiment nous appuyer, c’est idéal de faire connaitre le droit dans notre pays », dit-il.

Mr Arcade Harerimana, Secrétaire Permanent au Ministère de la Justice recevant les documents du matériels offert des mains de Mme Nicole Flora Kouassi Représentant résident du PNUD ©Akeza.net

Il est important de signaler qu’en marge de la remise de ce don de matériel informatique, le PNUD a également aidé à la réhabilitation de la salle de conférence de l’ENA par son appui financier. Des actions à travers lesquelles le PNUD réitère sa volonté d’être un partenaire de choix en matière de développement au Burundi.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments