Le pagne, un tissu tendance pour tous

Le pagne, un tissu tendance pour tous

Des pagnes exposé dans une boutique ©DR

Loin d’être une nouveauté, il reste néanmoins un phénomène. Le pagne africain, depuis quelques années, est tout simplement devenu un outil de mode omniprésent. Autrefois  réservé aux mamans et au cérémonies, le pagne africain est devenu un vêtement jeunes et tendance. Il est devenu l’un des tissus les plus utilisés par les stylistes africains, qui en ont faits l’ambassadeur de la culture africaine. 

 

Des Nana Benz aux stylistes        

Tirant ces origines en Afrique, aux Indes et les Amériques, le Wax imprimé, a vu le jour il y a un peu plus d’un siècle. Imprimés pour la plus part en Hollande, c’est dans les années 1930 qu’il commence à se répandre en Afrique. Les premières personnes à avoir rendu célèbre le pagne africain en faisant de celui-ci le centre d’un commerce gigantesque sont sans aucun doute les célèbres commerçantes togolaises, les « Nana Benz ». Véritables icônes dans le domaine, ces femmes ont permis au Wax imprimés d’être connus un peu partout sur le continent. De l’Afrique de l’ouest à l’Afrique centrale et ainsi sur le reste du continent.

Le pagne a pendant longtemps était un outil traditionnel, plus souvent porté dans les cérémonies; fêtes traditionnelles, mariages, enterrements, initiation etc. Il a aussi été pendant longtemps l’habit par excellence des mamans africaines pour les grandes occasions. Un mariage, par exemple, est l’occasion de se parer de sa plus belle pièce de Wax. Se parer de pagnes était aussi le moyen d’afficher son niveau social. Une femme mariée s’habillera très souvent de pagnes car ce vêtement la rend respectable aux yeux de la communauté et de la famille. En symbole de société le pagne portait un nom qui reflétait bien souvent l’état d’esprit de celle qui le portait. On a ainsi eu des pagnes nommés « Mon marie est capable » ou encore « les yeux de ma rivale ». Le pagne a donc longtemps été un moyen de refléter la société. Alors que pour la gente masculine le pagne était un vêtement de femmes, pour les jeunes filles se mettre en pagne en dehors événements spéciaux était hors de question car trop vieillissant. Il était reléguer à l’usage domestique.

EPSON MFP image

Model de robe de soirée en pagne ©DR

 

Ce n’est que très récemment, lorsque les stylistes ont décidés d’utiliser le pagne dans leurs créations, que celui-ci attire l’attention des jeunes. En effet les stylistes du monde entier ont trouvés le moyen de « Moderniser » le pagne africain en lui donnant une touche plus « Fashion », avec un look rajeuni et stylistiquement plus à la page des créations haute couture et prêt à porter.

Le fait de voir des grandes stars internationales habillés en pagne a en quelque sorte légitimé le pagne en lui offrant une vrai tribune d’expression. Si on peut le dire ainsi. Conséquence de quoi, les vêtements de beaucoup de stylistes sur le continent se font en pagne quand celui-ci n’est pas mélangé avec d’autre tissus.

11137099_790812391001916_1940938291927519742_n

Bracelets, collier et boucles d’oreilles fait avec du pagne ©Datch’Art Creas

Au-delà des vêtements, le pagne est devenu un accessoire. Le tissu en pagne est utilisé pour faire toute sorte d’accessoires de mode. Des boucles d’oreilles aux ballerine en passant par les sacs à mains et les bracelets, tout peut être recouvert en pagne. Certaines vont même plus loin en proposant de recouvrir des accessoires du quotidien. Pochette de téléphone portable, housse de Laptop, dessous de verres ou de tables, fauteuil de voiture etc. Au-delà du phénomène de mode, c’est une véritable révolution du tissu. Les fabricants se livre une vrai bataille marketing en proposant de plus en plus de nouveaux motifs, histoire d’attirer le plus grand nombre.

Cependant une question demeure, l’usage du pagne africain n’est qu’un effet de mode, une nouvelle tendance ou cache t-il une forme de revendication culturelle ?

A suivre…

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments