Le Mentorat au service du développement : AspireOne Mentorship

Le Mentorat au service du développement : AspireOne Mentorship

Photo: Kingdom Photography

A l’ère de l’accroissement du chômage un peu partout dans le monde, la jeunesse est la plus touchée  par ce phénomène et les espoirs des lendemains meilleurs s’amoindrissent petit à petit pour beaucoup. Pourtant,  dans chaque individu se cache un potentiel énorme pour accomplir des tâches bien spécifiques à la seule condition qu’il le découvre et travail d’arrache-pied pour l’atteindre.

Le Burundi regorge de grands talents qui s’ignorent malheureusement. La grande majorité des jeunes gens n’arrivent pas à viser loin et sont conditionnés par un schéma prédéfinit selon lequel après la formation universitaire, la prochaine étape est un boulot quelque part dans l’administration ou au mieux dans une quelconque entreprise. La plupart a de grands projets enfouis tout au fond d’eux qui ne verront jamais le jour parce qu’ils ont peur de se lancer ou ne savent pas comment s’y prendre tout simplement.

Une initiative qui change…

Madame Ketty RUHARA a bien compris ce handicap de la société burundaise et s’est décidé avec deux de ses amis de mettre en place une structure qui aiderait les jeunes à élargir leurs horizons et leurs connaissances et enfin se lancer sur la voie de l’entrepreneuriat. « En tant que nation, nous avons la responsabilité de créer ces opportunités pour eux afin que leurs réalisations collectives puissent construire notre pays vers la prospérité. À l’échelle nationale, nous pourrions ne pas être en mesure de faire beaucoup aujourd’hui. Mais comme individus, nous pouvons marcher avec eux comme ils prennent des mesures audacieuses pour mettre en œuvre leurs projets et les entreprises. Nous croyons que l’un des meilleurs moyens de le leur permettre est par le biais de relations de mentorat. Nous avons donc fondé AspireOne Mentorship » indique Ketty R.

AspireOne Mentorship est donc une plate-forme qui cherche à responsabiliser les jeunes leaders aspirants à atteindre leur plein potentiel en fournissant des occasions de mentorat avec des professionnels de renom. Sa vision est de voir une force de jeunesse croissante, ingénieuse et compétente conduire le changement pour le bien commun. Quant à leur mission, il s’agit de les habiliter à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels grâce à des relations de mentorat.

AspireOne Mentorship met un accent particulier sur l’apport capital des mentors dans le développement des jeunes leaders. Cette initiative change les mentalités des mentorés en ce sens qu’ils s’inspirent directement de l’expérience incontestable de leurs « parrains » et appliquent les conseils professionnels qu’ils reçoivent dans leur vie, ce qui occasionne une transformation totale et un développement certain sur le plan personnel et professionnel.

Progrès à ce jour…

Le projet est dans la phase pilote. « Nous venons de terminer la formation de 15 jeunes leaders à travers un atelier de pré-mentorat dans le développement du leadership personnel. Nous sommes heureux d’avoir un bon nombre de leaders respectés dans leurs domaines qui serviront de mentors ». Au cours des prochains jours, ces jeunes leaders rencontreront leur mentor et commenceront le processus de mentorat qui durera au moins 6 mois.

Les défis

Après avoir rédigé la note conceptuelle,  les fondateurs  d’AspireOne Mentorship ont dû faire un budget et, plus important encore, ils ont dû augmenter l’argent pour exécuter le programme. « À ce moment-là (et nous ne le faisons toujours pas), nous n’avions pas d’argent d’un donateur ou de quelqu’un qui voulait semer une semence dans ce projet. Mais parce que nous croyions au projet et à l’impact qu’il pourrait avoir sur les jeunes, nous avons décidé d’utiliser ce que nous avons obtenu» nous confie Ketty Ruhara.

Cela signifie qu’ils ont pioché dans leur petite cagnotte d’argent, et se sont convenu de  commencer petit. De plus, ils ont cherché à établir des partenariats avec d’autres institutions qui ont intégré la vision afin de pouvoir exploiter leurs ressources (salles de formation, informatique, etc.) Ketty souligne que« le plus important n’est pas l’argent »

Elle poursuit : « si nous avions attendu pour recevoir un financement d’un tiers, nous serions toujours là à en parler aujourd’hui. Mais nous avons décidé de commencer petit, avec tout ce que nous avions dans nos poches et par la grâce de Dieu nous avons pu démarrer le projet. Ainsi, cela nous a permis de lancer la première cohorte ».

Impact potentiel et voie à suivre

L’espoir et le désir d’AspireOne Mentorship est que plus de gens voient la valeur et l’impact du mentorat. Une culture «pull-others-up» ( : tirer les autres vers le haut) devrait donc être intégrée dans l’ADN des burundais. D’ici quelques temps, le mentorat pourra avoir  lieu partout: au sein des familles, dans les écoles, les Églises et les organisations.

Le mentorat doit cependant être intentionnel et structuré pour qu’il ait un résultat positif. Le mentorat est un processus de croissance qui permet à une personne d’évaluer sa situation actuelle, d’aspirer à l’endroit où elle veut aller et du type de personne qu’elle veut être, et d’élaborer et de mettre en œuvre son plan d’action. Dans un proche avenir, les fondateurs d’AspireOne souhaitent élargir ce projet et le déployer dans les écoles afin que davantage de jeunes puissent bénéficier du mentorat.

Qui est Ketty ?

Ketty Ruhara est une jeune femme burundaise fermement convaincue que les nations africaines peuvent être considérablement transformées en capitalisant sur leurs ressources internes. Plus important encore, elle croit que la plus grande ressource que l’Afrique possède est son peuple, en particulier les jeunes.

À titre professionnel, Ketty est directrice adjointe de l’International Leadership Foundation. De plus, elle participe à plusieurs activités de renforcement des capacités conçues pour aider les jeunes à découvrir et à maximiser leur potentiel.

Récemment, Ketty a fondé un programme de mentorat (AspireOne Mentorship) qui a pour mission d’aider les jeunes aspirants à atteindre leurs objectifs personnels et professionnels grâce à des relations de mentorat.

Ketty détient également un baccalauréat en leadership organisationnel et poursuit actuellement une maîtrise dans le même domaine.

Inès IRAKOZE

Comments

comments