Le Kenya et le Zimbabwe battent le Burundi aux championnats africains

Le Kenya et le Zimbabwe battent le Burundi aux championnats africains

Représentant respectivement le Burundi pour la toute première fois à la ligue des champions (opposant les clubs champions africains) et la coupe de la Confédération de la CAF (opposant les clubs africains), Aigle Noir et Rukinzo sont rentrés bredouilles. Aigle Noir est dérouté (5-1) face à Gor Mahia du Kenya. Rukinzo est battu par le Triangle United du Zimbabwe (5-0). Le voyage s’arrête là.

Le club du sud du pays(Makamba), Aigle Noir a bien surpris pendant la saison (2018-2019). Soulevant à lui seul 4 coupes (Coupe du Président, Primus Ligue, Coupe de l’unité et la Super Coupe). Un exploit qui lui a permis, par la suite de hisser le drapeau burundais dans l’un des championnats prestigieux africains opposant les clubs champions (Ligue des Champions de la CAF).

Disputant son premier match contre le club kenyan Gor Mahia au stade Intwari de Bujumbura(le 11 aoȗt), Aigle Noir fait des débuts 50/50.Le match se solde sur un score nul et vierge (0-0). C’est le match-retour au Kenya (Dimanche 25/8) qui fait tourner les choses. Gor Mahia (habitué de cette compétition), va surprendre les adversaires en les infligeant 5-1.Ce club kényan aura démontré sa supériorité.

Rukinzo (club de la Police Nationale), finaliste de la Coupe du Président(2018-2019) et de la Super Coupe avait essayé de s’affirmer tout au long de la saison. Ce qui lui a donné l’occasion de représenter le pays pour la toute première fois à la coupe de la confédération de la CAF. Faisant face à Triangle United du Zimbabwe, la tâche n’a pas été facile.

Pour le match-aller au Zimbabwe, Rukinzo est battu 5-0.Un score fleuve qui amincie tout espoir. Rukinzo ne lasse pas et va chanter une remontada lors du match-retour à Bujumbura. Durant toute la rencontre qui a eu lieu le samedi dernier (24 aoȗt), Rukinzo se voit barrer par les zimbabwéens. En dépit de moult essais et d’accélération, le match se solde sur un score nul et vierge (0-0). Ainsi, Rukinzo est dérouté.

Nombreux sont ceux qui sont attristés par la prestation des clubs burundais. Selon les analystes, la contre-performance des burundais serait due au manque de moyens qui ronge les clubs locaux, ne permettant pas ainsi de motiver les joueurs.

 

Fleurette HABONIMANA

 

Comments

comments