Le Journal Burundi Eco célèbre ses 4 ans d’existence avec des innovations

Le Journal Burundi Eco célèbre ses 4 ans d’existence avec des innovations

Mélance Buregeya, le promoteur de Burundi Eco ©Akeza.net

C’est  ce mardi 23 août 2016 que  le Journal Burundi Eco, un hebdomadaire socio-économique créé en août 2012 par l’agence de communication de Hope Design, a célébré son 4ème anniversaire. Une  occasion également de lancer officiellement son nouveau projet de communication via le téléphone mobile dénommé «SMS FOR CHANGE».Un projet qui permettra aux lecteurs des coins les plus reculés de recevoir des informations via leurs téléphones portables. Les cérémonies se sont déroulées à l’Hôtel  Roca Golf.

 

D’après Mélance Buregeya, le promoteur de Burundi Eco en même temps l’initiateur du nouveau projet « SMS FOR CHANGE », le journal Burundi Eco totalise 4 ans en donnant des informations axées essentiellement sur le développement social et économique de notre pays.

Selon toujours M.Buregeya, dans ces  4 ans le format du journal est passé du simple au double, son tirage de 500 à 1200 exemplaires par semaine, son personnel a atteint 12 collaborateurs, son mailing list atteint 13.000 personnes par semaine ainsi que son site web  et ses pages facebook et twitter beaucoup  visités.

«Voilà que nous lançons officiellement le projet SMS FOR CHANGE, c’est grâce aux efforts fournis  par l’équipe Burundi Eco. Le  projet permettra aux lecteurs des coins les plus reculés d’avoir accès à l’information via leurs téléphones portables» précise M.Buregeya.

 

Mélance Maniragaba, le rédacteur en chef du Burundi Eco©Akeza.net

Mélance Maniragaba, le rédacteur en chef du Burundi Eco©Akeza.net

 

Quant à Mélance Maniragaba, le rédacteur en chef de Burundi Eco, ce nouveau projet vient  pallier aux problèmes d’accessibilité du journal dans des  coins reculés car d’après Maniragaba, il y a déjà des lecteurs qui réclament l’accès au journal. Le projet vient répondre à leur préoccupation, a-t-il signifié. Par rapport  à la qualité de l’information, M. Maniragaba fait savoir qu’il y a une équipe bien outillée pour veiller à la qualité des information mais  qui seront véhiculées afin de ne pas confondre les informations fiables des rumeurs.

Remy Ndayishimiye,l’assistant du Ministre des Postes ,des Technologies de l’Information ,de la Communication et des Médias©Akeza.net

Remy Ndayishimiye,l’assistant du Ministre des Postes ,des Technologies de l’Information ,de la Communication et des Médias©Akeza.net

 

Remy Ndayishimiye, l’assistant du Ministre des postes, des Technologies de l’Information, de la Communication et des Médias qui était présent salue cette bonne initiative. Il indique que cette innovation arrive au moment où un projet de loi sur les transactions électronique va bientôt voir le jour. Et d’ajouter  qu’avec l’introduction de ce nouveau produit, les campagnes de sensibilisation sur divers thématiques, de vulgarisation d’un bon nombre de textes légaux et réglementaires seront faciles, rapides et accessibles à tous les publics cibles dans une poignée de seconde via leurs téléphones portables.

 

Signalons que  Burundi Eco est un hebdomadaire socio-économique réputé pour la qualité  et la précision de ses analyses. Il est trouvé dans plusieurs Institutions et alimentations de la capitale  Bujumbura.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE

Comments

comments