Le conseiller conjugal et sexuel Béni NDAYISHIMIYE organise un événement le 14 Février

Le conseiller conjugal et sexuel Béni NDAYISHIMIYE organise un événement le 14 Février

Béni Ndayishimiye, conseiller conjugal et sexuel.©Akeza.net

Béni NDAYISHIMIYE,  conseiller conjugal et sexuel organise une conférence pour les jeunes adultes le jour de la Saint Valentin au Musée Vivant  sous le thème : Savoir aimer après l’orage et l’ouragan. Le célèbre comédien Kigingi est l’un des invités de cet événement.

Lors de cette conférence, les jeunes participants apprendront beaucoup sur la genèse de la saint Valentin et comment se comporter ce jour-là.

«Le jour de la Saint Valentin, les jeunes en profitent et font souvent de rapports sexuels. C’est le noir que les jeunes vivent aujourd’hui qui est à l’origine de cette pratique.L’une des raisons d’organiser cet évènement est l’envie de diminuer cette pratique chez les jeunes, les encadrer et les inviter à ne pas se lancer dans des rapports risqués », explique Béni NDAYISHIMIYE.

«Les jeunes adultes sont concernés parce qu’ils sont majeurs, ils commencent déjà à penser à leurs foyers, une des causes que l’église catholique a mis dans ses enseignements.La Saint Valentin est une occasion de former les célibataires à construire de bons foyers. C’est aussi une occasion de mûrir leur vie affective», conseille-t-il.

«Les jeunes d’aujourd’hui sont vides de connaissances affectives. Ils ne comprennent pas le mécanisme émotionnel, ils ne comprennent pas le dynamisme qui est entre l’affection et les émotions, ils ne savent même pas comment vivre cet amour. Ils se lancent dans des histoires que je dirais pulsionnelles, c’est pourquoi aujourd’hui on observe trop de déviants sexuels, trop de vagabonds sexuels».

 

« Quand tu te plonges dans des histoires dont tu ignores la suite, tu cours le risque de te perdre dans le temps et dans l’espace. Les jeunes ont besoin d’être formés avant de s’engager dans des relations qui ne sont pas sures, je dirais que ce sont des bébés affectifs,  qu’il faut non seulement avoir des limites mais aussi avoir de la vigilance. J’ai organisé cet événement le jour de la Saint Valentin pour qu’ils rentrent avec un bagage constructif», ajoute-t-il.

 

Béni NDAYISHIMIYE invite tous les jeunes célibataires à son évènement qui aura lieu le 14 février 2016 au musée vivant de Bujumbura  de 12h00 à 17h00.Pour les jeunes célibataires en relation amoureuse déjà ,il leur conseille d’afficher un comportement responsable ce jour-là notamment en se donnant des cadeaux significatifs et en échangeant des mots doux.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.