Le choix de Saido Berahino pour l’Angleterre très commenté…

saido Berahino

saido Berahino

La sélection de SaidoBerahino  fait réagir le paysage sportif  burundais. Professionnels et amateurs y vont chacun de son avis aussi bien sur les radios que sur les réseaux sociaux. Akeza.net fait le tour…

 

 

 

Tout d’ abord, le sélectionneur  Roy Hodgson  a fait savoir que SaidoBerahino est en pleine formedans un point de presse qu’il a animé. «Berahino a un bon niveau. Il excelle non seulement dans son club West Brom, mais aussi  dans la sélection de l’équipe nationale junior. On ne pouvait pas  le sélectionner. Les juniors avaient un match capital contre la  Croatie.   Désormais il n’y a plus de raison capable d’empêcher sa sélection», avait-il clamé sur le ton d’un homme qui plante le décor pour un tel  débat.

 

 

 

A peine la nouvelle annoncé,  les internautes  exprimé leur avis sur les réseaux sociaux. Steve Derrick,ancien journaliste sportif à succès au Burundi qui reste proche des milieux sportif en Europe, notamment à Monaco a déclaré : « Que SaidoBerahino porte le maillot de l’équipe anglaise est une bonne nouvelle. Tout burundais devrait se réjouir de sa sélection. Toutefois, je tiens à signaler que dès l’an 2008, on avait une grande probabilité d’avoirBerahino. Mais la patronne de la FFB  à l’époque n’a pas vraiment pris le dossier  au sérieux. Tout cela arrive à cause d’un manque de sélectionneur méritant, capable de suivre toutes les procédures quitte à avoir de tels joueurs dans notre équipe nationale. Quant à SaidoBerahino, je lui dis d’aller de l’avant. Il a fait un bon choix.»

 

 

 

Theodore  Ntunga,  journaliste sportif de la Radiotélévision Nationale du Burundi a lui aussi béni le jeune homme.«Bonne chance jeune homme…» disait- il dans son émission.

 

 

 

Quant à Constantin Mutima, l’agent scout de l’équipe nationale du Burundi, qui d’ ailleurs a révélé SaidoBerahino comme joueur à suivre de près, il n’a pas gardé le silence sur ce sujet brûlant. « Je vais essayer de donner quelques précisions. Que SaidoBerahino joue pour l’Angleterre, ce n’est pas la fin du monde. Il ne faut pas en vouloir à  personne. Il a fait son choix. Il faut savoir que Berahino ne s’est jamais prononcé en faveur du Burundi. Contrairement à GaelBigirimana.Avant toute chose, je vous prie de regarder la situation actuelle que vit SaidoBerahino. Ici en Angleterre, c’est l’un des 3 joueurs les plus appréciés. Croyez-vous que c’était facile de le convaincre de  venir jouer pour le Burundi? En plus c’est icichez lui. Ce n’est plus au Burundi. Soyez sûrs que le monde va connaitre davantage le Burundi, car on dira toujours qu’il est burundais. Et puis, il a récemment dit qu’il porte  le Burundi  dans son cœur.»

 

 

 

Le patron de la fédération de football du Burundi Révérien NDIKURIYO  a mis les points sur les i. « Avant de vouloir récolter, rassurez-vousd’ abord d’avoir semé. A mon avis, c’est toujours mieux de se concentrer sur la fondation, quand on compte construire desbâtimentss solides. Vous aurez les précisions lors de l’évaluation prévue pour les réalisations d’une année à la tête de la FFB.» disait-il

 

VoirBerahino dans la sélection de Three Lions était prévisible. Berahino était titulaire indiscutable  dans l’équipe d’Angleterre des moins de 21 ans.

 

 

 

Armand NISABWE

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.